International › APA

Covid-19: 530 milliards Fcfa du FMI au profit de la Côte d’Ivoire seront «décaissés cette semaine » (PM)

Un financement de 530 milliards Fcfa approuvé par le Fonds monétaire international (FMI), au profit de la Côte d’Ivoire, pour soutenir le plan économique, social et humanitaire du pays, sera « décaissé cette semaine », a assuré mardi à Abidjan le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, lors d’un point de presse.«Le Conseil d’administration du FMI a décidé du financement de notre plan de soutien économique, social et humanitaire, pour un montant de 530 milliards de F CFA qui seront décaissés cette semaine», a annoncé M. Gon Coulibaly. 

Selon M.  Gon Coulibaly, le Plan de soutien économique, social et humanitaire est le deuxième pilier de l’action du gouvernement pour faire face aux effets du Covid-19. Il devrait permettre de soutenir l’outil économique du pays et les couches vulnérables.

Ce plan, d’un coût de 1 700 milliards FCFA (soit 5% du PIB), vise notamment à soutenir l’outil de production, à maintenir les emplois, à assurer une reprise rapide des activités économiques post-crise et à apporter un soutien humanitaire aux populations défavorisées.

Les Conseils des ministres des 8 et 15 avril derniers ont permis au gouvernement de prendre les mesures idoines en vue de la mise en œuvre de ce plan, en soulignant l’urgence qui caractérise chaque axe d’action, dans l’optique de réduire l’impact de la crise.

Le Premier ministre ivoirien a indiqué que d’autres décaissements sont également attendus de la part de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), de la BCEAO par l’émission de coronabonds, de l’Union européenne, de la Banque mondiale, de la BAD, de la BID et des partenaires bilatéraux.

Dans ce contexte de crise sanitaire mondiale, le gouvernement ivoirien veut soutenir le fonds de roulement des entreprises : En plus du paiement des arriérés aux fournisseurs, les différents Fonds créés seront dotés dès cette semaine.


Le Fonds national spécial de solidarité et de soutien humanitaire, d’un montant de 170 milliards FCFA, sera doté de 50 milliards de FCFA, dont 20 milliards par le gouvernement, tandis que le Fonds d’appui aux acteurs du secteur informel, d’un montant de 100 milliards, sera doté de 20 milliards Fcfa, a-t-il relevé.

 Il a annoncé que l’adoption d’un manuel de procédures, des modalités d’intervention et du mode opératoire est attendue avant le 24 avril 2020, avant d’ajouter que le Fonds de soutien aux PME, d’un montant de 150 milliards FCFA et le Fonds de soutien aux grandes entreprises, doté d’un montant de 100 milliards de FCFA seront respectivement approvisionnés de 40 et 30 milliards de F CFA. 

 M. Gon Coulibaly a en outre annoncé un processus de mise en place du dispositif opérationnel de ces deux fonds associe les organisations faitières concernées, la Société financière internationale (SFI), une branche de la Banque mondiale en charge du secteur privé et un Cabinet privé à recruter.

Le soutien aux filières agricoles et aux secteurs de production alimentaires, avec un objectif de 300 milliards de FCFA, lui, devrait être alimenté à hauteur de 50 milliards de FCFA, a fait savoir le chef du gouvernement ivoirien. 


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.04.2019

Safari dans le parc de Niokolo Koba

330 espèces d’oiseaux, 80 espèces de mammifères, 60 espèces de poissons et 36 espèces de reptiles peuplent ce parc; et c’est bien, ce qui en…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut