International › APA

Covid-19: messes et plénières du parlement suspendues au Burkina

Pour éviter la propagation du coronavirus au Burkina Faso où on dénombre 33 cas positifs, les plénières à l’Assemblée nationale sont suspendues, tout comme les messes dans les églises catholiques.Dans un communiqué en date du 18 mars 2020, la Conférence épiscopale Burkina-Niger (structure dirigeante des catholiques au Burkina et au Niger) suspend les messes et autres célébrations. 

La même structure a émis des directives dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. Ainsi, elle suspend les cours de catéchèse, tout en rassurant les fidèles catholiques, qu’«ils pourront être aidés par des  retransmissions de célébrations (messes, chemins de croix) à la radio et à la télévision.

Elle (conférence épiscopale) a également suspendu les stages, mais permet la célébration des obsèques avec la condition de «respecter scrupuleusement les consignes de l’Etat».

L’autre communiqué parvenu à APA, ce jour, émane de l’Assemblée nationale et renseigne que toutes les séances plénières à l’hémicycle sont suspendues jusqu’au 1er avril 2020.


«Toutefois, les travaux dans les commissions générales regroupant des effectifs réduits (moins de 50 personnes) se poursuivent», indique-t-on.

Le Burkina Faso totalise 33 cas confirmés dont un décès (survenu dans la nuit de mardi à mercredi), a annoncé ce jeudi 19 mars 2020, Pr Martial Ouédraogo, coordonnateur national de la réponse à la pandémie de Covid-19.

Sur les cas confirmés au Burkina Faso, la capitale Ouagadougou compte 31, la deuxième ville, Bobo-Dioulasso, compte un cas et la ville de Houndé enregistre un cas.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.03.2021

L’Île de Gorée : le site touristique du Sénégal par excellence.

En effet, sa réputation n'est plus à faire. Cette île au large des côtes du Sénégal (pas très loin de Dakar) a longtemps été centre…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut