International › APA

Culture, tourisme et santé au menu des quotidiens marocains

La préservation du patrimoine et de la culture, la relance du secteur du tourisme et les efforts du Maroc et de la BAD pour la lutte contre la Covid-19, sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce jeudi.+Aujourd’hui le Maroc+ écrit que « le patrimoine et la culture ne sont pas seulement une affaire d’administrations. Ils sont la propriété de toute la nation », regrettant qu’aujourd’hui, malheureusement, l’intervention d’entreprises privées ou de particuliers dans le champ de la culture relève le plus souvent d’actes de personnes passionnées, de mécénat et de bienfaisance.

Or, il a été démontré, ailleurs et dans certaines expériences même rares au Maroc, que la culture peut constituer un secteur économique à part entière avec des opportunités pour les investisseurs et les hommes d’affaires, nuance le quotidien.

+Al Bayane+ estime que la relance du secteur du tourisme se prépare dès maintenant en cette période de ramollissement de la crise virale, soulignant que le manque à gagner réside en l’exiguïté capacitaire et en l’indigence de la desserte aérienne, comparativement aux demandes accrues dans les marchés émetteurs, un peu partout au monde.

« Le développement du tourisme est tributaire de la multiplicité des vols en provenance des pays porteurs, tels que l’Allemagne, la Scandinavie, la Russie, la Pologne, la Chine, le Moyen Orient….C’est une réalité qui se manifeste sans cesse, dans la dynamique des voyages », insiste la publication.

« Encore faut-il optimiser et diversifier l’offre en termes de structures d’accueil pour une clientèle, de plus en plus exigeante et attachée aux normes universelles », conclut-il.


+L’Economiste+ indique que le Maroc et la Banque africaine de développement (BAD) sont en première ligne dans la lutte contre la pandémie de COVID-19.

Pour faire face à la situation d’urgence, la BAD a en effet appuyé le Royaume avec une enveloppe de plus de 380 millions d’euros à travers le Programme d’appui à la réponse au COVID-19 (PARC-19) et le financement additionnel du programme d’appui à l’amélioration de la protection sociale (PAAPS-FA Covid-19), rappelle la BAD, citée par le journal.

Au total, quelque 54 services d’urgences hospitalières ont ainsi été réhabilités, près de 670 nouveaux lits de réanimation installés et plus de 30 nouveaux centres de dépistages rendus opérationnels, explique la BAD.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut