International › AFP

De l’hyper à la supérette, tour d’horizon de la distribution

Surface, type de produits vendus, répartition dans les différents groupes: voici un tour d’horizon de la grande distribution en France, selon les chiffres de l’Insee pour 2018.

. l’hypermarché

Surface: supérieure à 2.500 m2, pour une moyenne de 5.200 m2, proposant de 50 à 80.000 références. Au total, ils sont 2.267 en France et totalisent 11,9 millions de m2 (contre 1.167 et 9,2 millions de m2 en 2009). Ce format inclut les grands magasins (Galeries Lafayette, BHV, Le Printemps…)

Au dernier relevé, Carrefour en comptait 1.387 dans le monde (dont 248 en France), Auchan 987 (dont 138 en France), Casino 122 en France, Intermarché 87 et Hyper U 87 également.

. le supermarché

Surface: moins de 2.500 m2, pour une moyenne de 1.250 m2, proposant de 5.000 à 10.000 références. D’un côté, se trouvent les « magasins multi-commerces » de type Monoprix (316 en France et à l’international), de l’autre les stricts supermarchés. Au total, ils sont 5.974 en France pour une surface globale de 7,6 millions de m2 (contre 5.437 et 6,9 millions de m2 en 2009).

Carrefour en totalise 3.322 (dont 1.055 en France), Casino 431 en France, Intermarché 1.353 et Super U 762.

. les discounters (ou « supermarchés à dominante marques propres »)

Avec une surface moyenne de 400 m2 et 1.000 références, les supermarchés à dominante marques propres (SDMP) en France sont représentés principalement par trois groupes: les allemands Aldi (plus de 900 magasins) et Lidl (1.500), et Casino, via son enseigne Leader Price (777).

On en compte au total 3.511 en France, pour une surface globale de 2,9 millions de m2 (contre 4.531 et 3,1 millions de m2 en 2009).


. les supérettes et autres magasins de proximité

Surface: de 120 à 400 m2.

Ce format est un peu « fourre-tout » car il englobe tant les supérettes, type « Le petit Casino » (928 en France), « Vival » (1.660), « Franprix » (893), que les différents formats de proximité du groupe Carrefour (7.008, dont 3.914 en France), ou les commerces spécialisés dans le bio par exemple (168 Naturalia, 560 Biocoop). Auchan, de son côté, en comptabilise 2.938 dans le monde (dont 351 en France).

A ces formats traditionnels, s’ajoutent les circuits alternatifs, difficilement quantifiables pour certains car en plein développement.

– Amap (Association pour le maintien d’une agriculture paysanne): plus de 2.000

– magasins de producteurs: 364 selon le site « magasin-de-producteurs.fr », plus de 700 membres du réseau « la Ruche qui dit oui »…

– marchés locaux: plus de 10.000, selon la Confédération générale de l’alimentation en détail

– supermarchés coopératifs: une quinzaine d’opérationnels, une vingtaine de projets.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut