International › APA

Déby prêt à « verser son sang » pour la paix au Tchad

Le président de la République Idriss Déby, en haranguant les foules, samedi, lors du meeting organisé au stade de N’Djaména par son parti le MPS (mouvement patriotique du salut), s’est montré, tantôt ouvert pour la « paix », tantôt ferme contre le « terrorisme et aux aventures guerrières ».Habillé en blanc,  le chef de l’Etat tchadien, Idriss Déby a lancé aux manifestants « Oui à la paix, non à la guerre, non au terrorisme, non aux aventures  », avant de rassurer qu’en « bon soldat et aguerri, les Tchadiens peuvent dormir tranquilles sur leurs lauriers car, leur sécurité est garantie ». 

Idriss Déby a déclaré qu’il se dresse contre la « somalisation » du Tchad, avant de fustiger l’opposition démocratique qui a condamné les frappes de l’aviation française dénonçant une ingérence dans un problème tchado-tchadien.

« Les pseudos chefs des partis de l’opposition, les pseudos responsables des associations de la société civile qui coalisent avec les mercenaires et condamnent l’intervention de l’armée française aux cotés de l’Armée Tchadienne pour mettre en déroute ceux qui viennent pour verser le sang des tchadiens, détruire le pays, tirer notre démocratie vers le bas et nous ramener en arrière, ne méritent aucun égard. Soyez rassurés, tout sera mis en œuvre pour que ceux là répondent de leurs actes. Cela s’appelle la troisième roue de la charrette », a-t-il martelé.


M. Déby s’est dit prêt à verser de son sang pour que le pays et le peuple tchadien vivent en paix, avant de justifier le soutien de la France aux cotés du Tchad, en ces termes: « Il n’ya pas de honte pour un pays de demander un appui si sa sécurité est menacée. Si les forces de défense et de sécurité tchadiennes sont capables d’aller soutenir les Etats amis et frères, c’est que nous en sommes plus capables mille fois à faire face à toute agression venant de l’extérieur ».



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut