International › APA

Démission de la BRVM de Pierre Goudiaby Atepa, candidat à la présidentielle sénégalaise

L’architecte sénégalais Pierre Goudiaby Atepa « a démissionné », hier mardi à Cotonou (Bénin), « de ses fonctions de Président et de ses mandats d’Administrateur » respectivement à la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) et au Dépositaire Central/Banque de Règlement pour se consacrer notamment à ses ambitions présidentielles, rapporte un communiqué de la BRVM reçu mercredi à APA.« Le Président a motivé sa décision par son engagement politique au Sénégal et les ambitions qui le poussent à se porter candidat aux élections présidentielles en février 2019 », écrit l’institution boursière sous-régionale, siégeant mardi avec le Dépositaire Central/Banque de Règlement (DC/BR) aux cours de leurs Conseils d’Administration tenus dans la capitale béninoise.

Dans la foulée, informe la BRVM, l’Ivoirien Dr Parfait Kouadio Kouassi « a été désigné » Président des Conseils d’Administration de la BRVM et du DC/BR, suite à la démission de Pierre Atepa Goudiaby.

Ce dernier a présidé ces deux institutions pendant près de quatre (4) années « marquées notamment par la consolidation de la gouvernance institutionnelle et le renforcement de l’image et de la visibilité des Structures Centrales aussi bien sur le plan continental qu’à l’international ».

Par ailleurs, souligne le communiqué, « le nouveau Président des Conseils d’Administration entend poursuivre la politique de développement des deux Institutions sous-régionales, entamée sous la houlette de son prédécesseur qu’il n’a pas manqué de féliciter, pour son action ».

Pour sa part, Pierre Atepa Goudiaby « a félicité le Président entrant, dont les hautes qualités et l’engagement au service du secteur privé de l’UEMOA ne sont plus à démontrer ».


Ingénieur architecte réputé dans le monde, M. Atepa, leader du mouvement ‘’Sénégal Rék », a été investi dimanche 9 novembre dernier par cette formation politique pour briguer le poste de président de la République du Sénégal, dont l’élection du premier tour est prévue le 24 février 2019.

« Je suis candidat pour poursuivre le combat que j’ai toujours mené, celui du développement de mon pays, de notre pays », avait-il déclaré lors de son investiture.

Pierre Atepa Goudiaby avait également annoncé lors de cette cérémonie que son mouvement avait fini de collecter plus de 120.000 parrainages, doublant ainsi pratiquement le nombre réclamé par la loi pour valider sa candidature.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut