International › AFP

Des milliers de manifestants contre les dégradations à Rome

Des milliers de Romains ont manifesté samedi matin pour réclamer la démission de la maire Virginia Raggi, accusée d’avoir encore aggravé la vétusté et la désorganisation des services publics de la capitale italienne.

« Incapable, incapable », ont scandé les manifestants sous les fenêtres de la mairie, en brandissant des morceaux de filet en plastique orange que les services de la voirie placent régulièrement autour des plus gros trous dans les rues.

A l’appel d’un groupe Facebook dont le cri de ralliement « Roma dice basta » (Rome dit ça suffit) s’est répandu ces dernières semaines sur les réseaux sociaux, les manifestants protestaient contre ces trous mais aussi contre les poubelles jonchant les rues, le chaos des transports en commun, le fréquent état d’abandon des espaces verts…

En 2016, Mme Raggi, candidate du Mouvement 5 étoiles (M5S, populiste) a été élue avec 67% des voix au second tour, dans un mouvement de rejet des administrations précédentes, de droite comme de gauche, qui n’ont pas su gérer une ville surendettée et réputée ingouvernable.

Mais la difficulté de Mme Raggi à se constituer une équipe puis à faire des propositions concrètes a fait chuter sa popularité.


Elle est de plus jugée pour faux dans une affaire d’embauche: le verdict est attendu en novembre et en cas de condamnation, les statuts du M5S exigent sa démission.

« Il faut renvoyer cette dame chez elle et trouver quelqu’un qui ne soit pas là seulement pour faire des beaux sourires aux photographes », a lancé Cecilia Todeschini, retraitée de 75 ans venue avec une pancarte proclamant: « Les rats, les moustiques et les sangliers de Rome lui disent merci. Les citoyens non ! »

« Je suis content qu’il y ait autant de monde, on n’en peut plus de l’inertie. Mais il y a beaucoup de confusion, je ne vois pas comment on peut avancer », a ajouté Giancarlo, 23 ans, étudiant en mathématiques.

La manifestation avait été annoncée avant l’accident d’escalier mécanique qui a blessé une vingtaine de supporters russes mardi soir et ravivé les inquiétudes des usagers du métro romain.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut