International › APA

Dialogue politique et football au menu des quotidiens burkinabè

Pas d'image

Les quotidiens burkinabè de ce lundi traitent de l’actualité internationale, marquée par la Coupe d’Afrique des nations (CAN-2019) qui se déroule actuellement en Egypte, sans oublier, au plan national, le dialogue politique ouvert ce matin au palais présidentiel à Ouagadougou.Le quotidien public Sidwaya dans son éditorial parle de «Dynamique salvatrice», soulignant que longtemps annoncé, le dialogue entre les protagonistes de la classe politique est officiellement prévu pour se tenir du 15 au 22 juillet 2019.

Le sujet est abordé dans les ‘’Confidences du week-end » du journal privé Le Pays qui met en exergue : «Dialogue politique : Simon Compaoré et Zéphirin Diabré présideront les travaux».

Selon le confrère, les travaux de cette rencontre politique seront co-présidés par le président de l’Alliance des partis de la majorité présidentielle (APMP), Simon Compaoré, et le Chef de file de l’opposition politique (CFOP), Zéphirin Diabré, avec pour rapporteur général le ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale et de la Cohésion sociale, Siméon Sawadogo.

Pendant ce temps, L’Express du Faso, quotidien privé édité à Bobo-Dioulasso (2e capitale du Burkina Faso), dans sa rubrique ‘’Autant le dire » prévient : «Dialogue politique, si jamais…».

Pour sa part, Aujourd’hui au Faso arbore: «Simon et Zéph (Surnom de Zéphirin de Zéphirin Diabré», coprésidents de la Palabre politique: Ça tombe à pic !».


Il rappelle que «ce matin 15 juillet sous le magistère du chef de l’Etat Roch Kaboré, l’opposition et la majorité présidentielle seront des vis-à-vis et ce, pendant une semaine, pour se parler, s’écouter et trouver des solutions consensuelles à certains problèmes nationaux».

Le même journal  privé consacre  sa Une au sport, mettant en exergue les vedettes des deux équipes finalistes de la CAN 2019, avec ce titre : «Sénégal # Algérie : Le duel Mané (Sané) – Mahrez (Riyad)».

Quant à L’Observateur Paalga (privé), il revient, dans son ‘’Regard sur l’actualité », sur les demi-finales de cette compétition continentale, faisant observer que «les 2 Aigles n’ont pas volé haut».

Le journal parle de l’élimination en demi-finale de la Can, hier dimanche, des Aigles de Carthage de la Tunisie et des Super Eagles du Nigéria, par respectivement par Les lions du pays de la Téranga (Sénégal) et Les Fennecs (Algérie).



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut