International › APA

Diplomatie, économie et sport au menu des quotidiens marocains

Pas d'image

Les quotidiens marocains parus ce jeudi s’intéressent notamment à l’ouverture de plusieurs consulats dans les provinces du sud du Royaume, à la suspension de travaux de construction d’établissements hôteliers à Taghazout, au secteur aéronautique au Maroc et à la candidature du Maroc pour abriter les finales de la Ligue champions d’Afrique et de la coupe de la CAF.Abordant l’ouverture de consulats et de représentations diplomatiques africaines dans les Provinces du Sud, +Aujourd’hui le Maroc+ estime que « c’est indéniablement le résultat d’une politique diplomatique volontariste de la part des autorités compétentes ».

Cette politique se traduit par l’adhésion de nombreux Etats africains aux efforts politico-diplomatiques du pays, poursuit le journal, notant que les thèses des séparatistes sont aujourd’hui dépassées. « Ceci explique l’engouement de plusieurs pays à l’échelle du continent à franchir le pas ».

Rappelant que l’initiative d’autonomie élargie pour les Provinces du Sud a eu depuis son lancement une forte adhésion de la part d’une bonne partie de la communauté internationale, la publication appelle à continuer aujourd’hui à aller de l’avant et ouvrir d’autres services consulaires dans le Sahara marocain.

Revenant sur la suspension de travaux de construction d’établissements hôteliers à Taghazout, +Al Bayane+ écrit que « si la machine vrombit à plein régime pour démolir les dépassements au grand jour, l’espoir se décontracte davantage afin que ces mesures aillent jusqu’au bout de leur entreprise”.

La station de Taghazout Bay qui a déclenché tout ce remue-ménage, n’est finalement que l’aspect saillant de l’iceberg, estime-t-il, faisant savoir que nombre de constructions dans la capitale du Souss, brillent toujours par des défaillances qui infestent le secteur de l’urbanisme.

« On ne peut passer sous silence la multitude d’hôtels qui sont toujours à l’arrêt et qui occupent des places de choix sur la ceinture du secteur balnéaire de la ville », poursuit-il, évoquant également une kyrielle d’hôtels qui ne sont plus en état d’abriter des visiteurs, à cause des défections entravant leur fonctionnalité, en termes urbanistiques.


+L’Opinion+ note que l’aéronautique au Maroc est une success story qui donne des ailes. Le secteur aéronautique marocain s’impose aujourd’hui comme l’une des valeurs sûres et un fer de lance de l’industrie marocaine. Il compte actuellement pas moins de 140 entreprises et réalise une croissance qui dépasse les 20% par an.

Générant un chiffre d’affaires de 17 milliards de dirhams (1 euro = 10,7 DH), l’aéronautique a réussi à dépasser les objectifs fixés dans le cadre de ce Plan. C’est le cas du taux d’intégration local qui a atteint plus de 38% en 2019, alors que l’objectif initial est de 32% d’ici 2020. Plusieurs facteurs sont derrière ce boom, à savoir la position géographique idéale du Maroc, le Plan Emergence 2005-2009, le Pacte National pour l’émergence industrielle 2009-2015, et le Plan d’Accélération Industrielle (PAI) 2014-2020.

Au registre sportif, +Assabah+  rapporte que Le Royaume, à travers la Fédération royale marocaine de football, s’est porté candidat pour les deux événements. Selon la publication, la FRMF a déposé la candidature de Rabat et du Complexe Moulay Abdallah pour abriter la finale de la Coupe de la CAF, en plus de Casablanca et le stade Mohammed V pour accueillir la finale de la Ligue des champions africaine.

Pour rappel, les fédérations ont jusqu’à ce jeudi 20 février pour déposer le dossier de candidature auprès de la CAF. Pour éviter toute contestation, selon le quotidien, l’instance qui dirige le football continental a préféré passer par un vote pour choisir où se joueront ces deux finales.

D’ailleurs, une commission composée de quelques membres du Comité exécutif de la CAF ira faire un tour dans chacune des villes et des stades candidats pour évaluer la possibilité d’accueillir l’une ou l’autre finale. Un rapport sera établi juste après sur chaque cas et il sera exposé devant le Comité exécutif avant de passer au vote, qui aura lieu avant les phases des demi-finales.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut