International › APA

Diplomatie et justice se côtoient dans la presse congolaise

Les quotidiens congolais parus vendredi traitent de la visite à Brazzaville du ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian et du début du procès de l’opposant Paulin Makaya et d’autres accusés.« France-Congo : Jean Yves Le Drian-Il n’y a pas de tension entre les présidents Macron et Sassou », titre le quotidien national Les dépêches de Brazzaville.

Le journal souligne qu’à l’issue de deux heures d’entretien avec le président Denis Sassou N’Guesso, hier à la résidence du plateau centre-ville, le ministre français des Affaires étrangères, Jean Yves Le Drian a déclaré que « les relations entre Paris et Brazzaville ne souffrent d’aucun malentendu. »

Les dépêches de Brazzaville annoncent également la venue à Brazzaville du président du Sénat chinois et renseigne: « Le président du Comité national de la Conférence consultative politique du peuple chinois, Wang Yang, va effectuer une visite du 11 au 13 juin dans la capitale congolaise. »

De leur côté, les autres quotidiens dont le bihebdomadaire La semaine Africaine et l’hebdomadaire La Griffe abordent la justice.


« Justice : Jean Ngouabi, Banangadzala, Lembongo Ngoka, Sendé-Moungondo devant la barre », titre La semaine Africaine, expliquant « longtemps attendu, ce procès des co-accusés dans l’affaire du général Jean Marie Michel Mokoko, accusés d’atteinte à la sûreté de l’Etat s’est enfin ouvert le 5 juin.»

La Semaine Africaine fait un zoom sur l’ouverture du deuxième procès de l’opposant Paulin Makaya à la 3ème chambre correctionnelle du Tribunal de Grande Instance de Brazzaville et écrit « le leader de l’UPC (Unis pour le Congo), Paulin Makaya condamné en 2015 à 2 ans d’emprisonnement ferme et à une amende de 2,5 millions f cfa, fait face à une nouvelle accusation, alors qu’il a déjà purgé sa peine à la date du 1er décembre 2017. L’opposant congolais doit de nouveau comparaitre devant les juges. Il est accusé de délit d’évasion de détenus à la maison d’arrêt centrale. »

« Après les généraux Mokoko et Dabira, Me Jean Martin Mbemba, le tour est aux autres : qui sera acquitté ? La liste des condamnés s’allonge », note La Griffe qui fait ainsi allusion à d’autres procès qui viennent de s’ouvrir.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut