International › APA

Diversité de sujets à la Une des quotidiens marocains

Pas d'image

Les quotidiens marocains parus ce mardi se focalisent sur nombre de sujets notamment la protection sociale, l’essor des exportations agricoles et les quarts de finale de la Coupe de la CAF.+Al Alam+ rapport que le Roi Mohammed VI a appelé le gouvernement à diligenter l’adoption des textes législatifs et réglementaires sur la réforme des soins de santé primaires, et à poursuivre l’élargissement de l’Assurance Maladie Obligatoire (AMO), tout en conférant davantage de responsabilité aux régions.

« Nous voudrions (…) exhorter le gouvernement à diligenter l’adoption des textes législatifs et réglementaires portant sur la réforme des soins de santé primaires, et à poursuivre l’élargissement de l’AMO. Il s’agit, en l’occurrence, de permettre le renforcement de l’accès à des soins de santé de proximité répondant aux standards de qualité, à coûts raisonnables, tout en conférant davantage de responsabilité aux régions, dans le cadre de la régionalisation avancée et de la déconcentration administrative », a souligné lundi le Souverain dans un message adressé aux participants à la célébration de la Journée Mondiale de la Santé.

+Al Ittihad Al Ichtiraki+ relève que les exportations d’huile d’olive ont progressé de 55% en volume et de 27% en valeur en 2018. Le Maroc vend entre 15% et 30% de sa production aux Etats-Unis.

Avec le développement de l’offre marocaine en qualité et en quantité, le ministère de l’Agriculture et les opérateurs cherchent à renforcer leur présence sur ce marché. Le Maroc est 6ème exportateur mondial d’huile d’olive avec 22.500 tonnes d’huiles brutes et raffinées exportées en 2018, selon les chiffres provisoires de l’Office des changes. Ces ventes ont généré des recettes de plus de 320 millions DH, précise la publication.

+Aujourd’hui le Maroc+ fait savoir que les exportations agricoles marocaines ont connu un saut aussi bien quantitatif que qualitatif ces dix dernières années.

Grâce à l’impulsion donnée par le Plan Maroc Vert, les exportations des produits agricoles ont enregistré une nette croissance. Une amélioration tirée par le grand effort de diversification des produits et par l’ouverture sur de nouveaux marchés. Une dynamique qui se traduit par un taux d’accroissement annuel moyen de l’ordre de 10%, constate le journal.

A cet effet, la valeur des ventes des produits agricoles sur le marché international a atteint un cumul de 227,4 milliards de dirhams sur la période allant de 2009 à 2018. La valeur des exportations est ainsi passée de 14,2 milliards de dirhams en 2009 à 34,7 milliards de dirhams en 2018, soit un pic de 145% sur toute la période ou encore un additionnel de l’ordre de 20 milliards de dirhams.

+Assabah+ croit savoir que l’approvisionnement du marché en bonbonnes de gaz durant le mois du Ramadan risque de connaître des perturbations. C’est du moins ce qui ressort des dernières déclarations des distributeurs du gaz butane, qui comptent recourir à l’arme de la grève, pour faire prévaloir leurs revendications.


Selon le quotidien, les relations demeurent au bras de fer entre le gouvernement et les professionnels, qui ne cachent d’ailleurs pas leur colère à propos du traitement que réserve le département de Lahcen Daoudi à leurs revendications.

Aucun accord répondant à leurs doléances n’a été conclu, alors que la caisse de compensation débourse toujours environ dix-sept milliards de dirhams pour que les prix restent stables sur le marché.

Les sources du quotidien affirment que les professionnels ont reporté leur grève, qui était prévue en janvier dernier, dans l’espoir d’aboutir à un accord avec le gouvernement, avant d’être surpris par le département de Lahcen Daoudi qui leur reproche de ne pas avoir pas formulé à temps leurs revendications qui devaient être traitées dans le cadre de la mise en œuvre de la loi de Finances de cette année 2019, qui leur avait imposé des taxes et de nouvelles formulations de factures.

Au resgistre sportif, +Al Akhbar+ qualifie de « déception » la rencontre comptant pour les quarts de finale aller de la Coupe de la CAF ayant opposé dimanche le Hassania d’Agadir au Zamalek du Caire.

Malgré une nette domination des Soussis, ces derniers n’ont pu faire mieux qu’un match nul zéro à zéro, au grand désespoir de ses supporters. Mais bien des observateurs veulent retenir de ce match la bonne performance d’une équipe qui a séduit par son jeu offensif, rapporte le quotidien.

L’entraîneur suisse du Zamalek ne s’y est d’ailleurs pas trompé en admettant avoir dû défendre tout au long du match pour garder les cages du splendide Mahmoud Abderrahim, alias Guench, inviolées. Bref, les téléspectateurs ont assisté à un match à sens unique puisque les Egyptiens ne sont arrivés qu’à de rares occasions à approcher le rectangle d’Abderrahmane El Houasli, le portier du Hassania. 



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut