International › APA

Don de matériels de l’UE à la gendarmerie sénégalaise

Pas d'image

Le Groupe d’action rapide de surveillance et d’intervention (GARSI) de la gendarmerie nationale a reçu, mercredi à Dakar, des « moyens de mobilité et d’équipements » offerts par l’Union européenne (UE).Le matériel roulant  est composé de quinze véhicules de type pickup cabine simple, d’une ambulance, d’un véhicule pickup cabine double, de douze motocyclettes, de trois véhicules blindés…

« Les équipements sont constitués de matériels d’orientation, de franchissement, de transmission et de recherche du renseignement et permettra au personnel de durer sur le terrain », a expliqué le Haut commandant de la gendarmerie nationale et Directeur de la justice militaire, le général de division Cheikh Sène.

Selon lui, le projet GARSI permet à la gendarmerie nationale de disposer d’une formation autonome et pluridisciplinaire destinée à lutter contre l’insécurité notamment dans les zones isolées et frontalières.


« Le renforcement de notre posture proactive reste une priorité, de même que l’interopérabilité avec les unités similaires créées dans les pays du G5 Sahel », a indiqué le général Sène.

Le Groupe d’action rapide de surveillance et d’intervention (GARSI), une nouvelle unité créée au sein de la gendarmerie nationale sera dotée d’un budget de 4,2 milliards et comprend 150 éléments parmi lesquels on compte deux femmes. Cette unité est implantée à Kidira (est) à plus de 630 km de Dakar.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut