International › APA

Echos médias en campagne contre le cancer du sein dans cinq communes d’Abidjan

Pas d'image

L’Organisation non gouvernementale (ONG) Echo médias a lancé, vendredi, une campagne de sensibilisation et de dépistage du cancer du seins dans cinq communes de la capitale économique ivoirienne, Abidjan, autour du thème, « mes seins sans cancer », a constaté APA sur place.Selon la présidente d’Echo médias, Léah Muriel Guigui, cette campagne sillonnera les communes de  Treichville (Sud), Marcory (Sud), Port-Bouët(Sud), Yopougon (Ouest) et Abobo (Nord). La campagne «entièrement gratuite»  commencera le 22 mars prochain par l’étape de Treichville qui a accueilli la cérémonie de lancement en présence de l’Ambassadeur du Maroc en Côte d’Ivoire, Abdelmalek Kettani.

«L’équipe (de la campagne) est composée de nombreux spécialistes  à savoir des médecins, des psychologues, des sages-femmes », a-t-elle poursuivi, ajoutant que l’apothéose est prévue en octobre prochain dans la commune d’Abobo.

Au cours de cette cérémonie de lancement qui a eu pour cadre les locaux de la mairie de Treichville, les praticiens ont expliqué les enjeux de cette maladie, encourageant au dépistage précoce.

«Le cancer du sein se guérit à condition que le diagnostic soit fait tôt. Il se soigne dans neuf cas sur dix, s’il est détecté à temps », a rassuré Pr  Moussa Soro, représentant le ministre de la santé et de l’hygiène publique. Parlant de statistiques, il a annoncé que la Côte d’Ivoire enregistre  « 2248 nouveaux cas chaque année».


 «Le cancer de sein n’est plus une fatalité, il est guérissable »,  a insisté de son côté Pr Innocent Adoubi, le Directeur-coordonnateur du Programme national de lutte contre le cancer (PNLCa), partenaire de cette campagne.

 Le ministre ivoirien de la ville, François Albert Amichia, parrain de cette campagne, encourageant les initiateurs, a invité notamment les ONG et le secteur privé à appuyer les efforts du gouvernement dans la lutte contre les maladies comme le cancer. « Chaque citoyen doit agir dans la lutte contre le cancer », a lancé M. Amichia.

 Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez les femmes dans le monde et représente 16% de l’ensemble des cancers féminins.  ll y a chaque année près de 1,38 million de nouveaux cas et 458 000 décès dus à ce cancer. En Côte d’Ivoire, 1223 femmes meurent du cancer du sein chaque année sur les 2248 cas diagnostiqués.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut