International › AFP

Ecologie et solidarité: les principales mesures de la candidate Anne Hidalgo

Un milliard d’euros par an pour la propreté, des rues 100% cyclables et sécurisées, un Samu social métropolitain, 170.000 arbres en six ans: la maire socialiste sortante Anne Hidalgo met écologie et solidarité au cœur de son programme, pour sa réélection à Paris.

Pour sa prochaine mandature, Anne Hidalgo est dans la continuité: vélo plutôt que voiture, lutte contre les plateformes comme AirBnb, consultation des citoyens et sensibilisation des enfants à la protection de l’environnement.

Le « socle » de l’écologie

– Planter un arbre pour chaque naissance (170.000 arbres en 6 ans).

– Créer des « forêts urbaines » et « quatre nouveaux grands parcs » (Champ de Mars, La Chapelle Charbon, Bercy Charenton et le 4e à la place de l’actuel héliport).

– Transformer 60.000 places de stationnement en pistes cyclables.

– Rappeler le « plan vélo » qui vise à créer « des rues 100% cyclables et sécurisées » et à « réaménager » de grandes places de Paris (Étoile, Stalingrad, Concorde…) et les Champs-Elysées pour y favoriser la circulation des cyclistes.

– D’autres mesures vertes encore: une coopérative pour les agriculteurs du bassin parisien, la végétalisation des places aux portes de la capitale, la protection des animaux…

La « ville du quart d’heure »

Anne Hidalgo veut faire « gagner du temps (…) pour soi et ses proches ». Son concept (emprunté à l’universitaire Carlos Moreno): « la ville du quart d’heure » est « une ville où, à 15 minutes de chez soi, il est possible d’apprendre, de faire du sport, de se soigner, de bien manger, de se cultiver ».

– Créer « un nouveau service public »: des « kiosques citoyens, dans tous les quartiers ». Ils seront « animé(s) tour à tour par un agent municipal, une association ou un habitant, en lien avec la mairie d’arrondissement ».

– Insister sur la proximité avec la consultation régulière des Parisiens, ce n’est plus seulement 5% mais « 25 % du budget d’investissement (qui) sera participatif ».

Solidarité

La candidate veut « une ville où l’on prend soin les uns des autres ».


– Pour les « parents célibataires », elle a prévu des « chèques coup de main » -sans en préciser les modalités- qui permettraient de bénéficier d’heures de garde à domicile.

– Aux « aidants », elle promet d’ouvrir « des maisons de répit où nous accueillerons la personne dont ils s’occupent le temps d’une journée, d’une soirée, d’une nuit ou d’un week-end ».

– Pour les personnes sans-abri, elle dit vouloir « créer plus d’hébergements », ouvrir « des halles de proximité », mettre en place « un Samu social » qui inclut les villes voisines, « une pension de famille par arrondissement », « des bagageries », et « des casiers ».

– Une partie des 6.000 m2 de l’ancien terrain de sport de Ménilmontant est dédiée à la construction d’hébergements d’urgence pour 50 personnes.

– Pour la communauté LGBT+, mettre en place « un lieu de mémoire et d’archives » dans le Marais.

– Aider à rénover les lieux de cultes.

– Créer « un lieu destiné à transmettre, valoriser les mémoires de toutes les personnes qui ont fait Paris (…) notamment aux personnes issues de l’immigration, mais aussi des Outre-Mer et de la culture tzigane ».

Logement: 25% de social et des rénovations

Dénonçant la « prédation » des « plateformes de location touristique », la candidate annonce une reprise en main du logement.

– Investissement de 20 milliards d’euros en 6 ans par une société immobilière mixte, qui pourra proposer des loyers inférieurs de « 20% au prix du marché » aux « classes moyennes ».

– Mise sur le marché de 6.000 appartements moitié prix « grâce à la dissociation du foncier et du bâti ».

– Rénover 30.000 logements sociaux, et accompagner 150.000 logements dans la rénovation énergétique.

– Se fixer l’objectif de « 25% de logements sociaux », contre environ 22% aujourd’hui.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut