International › APA

Economie et social dominent la Une des quotidiens marocains

Les quotidiens marocains parus ce mardi consacrent de larges commentaires aux réserves du Maroc en gaz naturel, à la contribution du secteur du tourisme au PIB, aux performances du secteur des automobiles et aux régimes de retraite.+Al Massae+ rapporte que le Maroc dispose d’une réserve de 1,44 millions de mètres cubes du gaz naturel et ses réserves seront plus importantes dans le futur, selon Forbes, un magazine économique américain.

Le Royaume s’efforce aussi d’attirer les investissements directs étrangers pour son industrie pétrolière et gazière, en proposant des incitations aux entreprises opérant dans le secteur, selon une analyse du magazine, cité par le journal.

+Bayane Al Yaoum+ fait savoir que le secteur du tourisme au Maroc a participé par 6,6% au PIB en 2017, avec des recettes de près de 69,7 milliards de dirhams.

Ce secteur aura attiré environ 11,35 millions de touristes étrangers et contribué à la création de 523.000 emplois directs, soit 5% de la main d’œuvre dans l’économie nationale. Toutefois, ce secteur souffre de problèmes structurels. Les acteurs concernés sont donc tenus de corriger les défaillances constatés au niveau des objectifs de la Vision 2020, selon le ministère de l’Economie et des finances.

+L’Economiste+ s’intéresse aux performances du secteur de l’automobile. Le quotidien révèle que le constructeur français PSA vient de «doubler son chiffre d’affaires achats au Maroc» en 3 ans pour porter le volume global de sourcing dans le royaume à 700 millions d’euros, soit l’équivalent de 8 milliards de dirhams, en 2018.

Le journal explique cette performance par «l’effort entrepris dans l’approvisionnement via l’écosystème PSA implémenté au Maroc», qui «fournit déjà les usines du constructeur basées dans la région et en Europe».

Le quotidien précise que cet écosystème, basé essentiellement dans la zone de Kénitra, est composé de plus de 63 sites fournisseurs, dont 27 Greenfield. Et ce avant même le démarrage de l’usine de Kénitra, prévu pour avril 2019.


Au registre de la culture, +Al Ahdat Al Maghribia+ ibdique que le nombre des visiteurs de la 25-ème édition du Salon international de l’édition et du livre (SIEL), organisée du 7 au 17 février à Casablanca, a connu une évolution importante de 62 pc par rapport à l’année précédente pour atteindre 560.000 visiteurs de différents âges.

Cette forte hausse du nombre des visiteurs témoigne d’une attractivité accrue pour cette manifestation auprès du grand public. Pour rappel, le SIEL a connu la participation de 720 exposants directs et indirects issus de 42 pays ayant présenté au public un fonds documentaire avoisinant les 128 000 titres.

Au volet social, +Aujourd’hui le Maroc+ relève que les régimes de retraite ont collecté 52,5 milliards de dirhams (1 euro = 10,7 DH) de cotisations et de contributions en 2017.

Le quotidien, qui revient en effet sur les statistiques du rapport annuel de l’ACAPS sur la prévoyance en 2017, précise que les régimes de base représentent 45,1 milliards de dirhams de ce montant. On note aussi que, sur les cinq dernières années, les cotisations et contributions collectées ont enregistré une hausse moins importante que celle des prestations, soit 6,8% contre 9,1%.

Justement, le montant des prestations servies atteint 51,1 milliards de dirhams, dont 46,5 milliards au titre des régimes de base, précise le quotidien qui ajoute que les ressources des régimes de base ont atteint 61,3 milliards de dirhams à fin 2017, soit une progression de 5,4% comparativement à 2016.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut