International › APA

Economie, sécurité et faits divers se partagent la Une des quotidiens sénégalais

Les quotidiens sénégalais parvenus mardi à APA traitent de divers sujets liés à l’économie, à la sécurité et aux faits de société. »Le gros potentiel gazier confirmé », titre le quotidien national Le Soleil précisant dans ses colonnes que « Bp a annoncé, le lundi 16 décembre, que sa récente campagne de forage de trois puits au large de la Mauritanie et du Sénégal a confirmé encore plus l’échelle mondiale de la ressource gazière dans la région ».

Sous le titre « Nébuleuse à la Der », Enquête revient sur le nouveau scandale qui éclabousse la Délégation à l’entreprenariat rapide et écrit ceci : « Après le supposé financement de Zahra Iyane Thiam, la Der (est) éclaboussée par un autre scandale. Financé à hauteur de 15 millions dont le chèque a été remis par le président Sall, le menuisier Senghane Diallo (a été) contraint de signer un contrat de 5,5 millions. La Der parle d’erreur dans un premier temps avant de remettre en question le montant ».  

Sur fond de mauvaise gestion également, L’Observateur s’intéresse au rapport de validité financière du secteur électrique au Sénégal et arbore ce titre : « Et Cissé un trompe-l’œil ». Dans ses colonnes, le journal informe que « La Société nationale d’électrification du Sénégal (Senelec) traîne une lourde dette. Les détails de cette chape de plomb financière sont contenus dans le rapport de validité financière du secteur électrique au Sénégal qui accable la gestion de l’ex-Directeur général Mouhamadou Makhtar Cissé ».

« L’avenir de l’huile d’arachide est compromis au Sénégal », alerte de son côté Le Quotidien qui revient sur la campagne arachidière 2019.

« Alors que la campagne de commercialisation de l’arachide a été lancée depuis près de deux semaines, les industries huilières, publiques comme privées, peinent à trouver de l’arachide triturer. La faute en serait aux exportateurs chinois qui écument les marchés hebdomadaires et les lieux de stockage les plus reculés, en proposant aux producteurs des prix d’achat allant au triple, voire au quintuple des prix homologués », soulignent nos confrères.


Sur un tout autre sujet, Sud Quotidien revient sur ce qu’il appelle « La terreur des armées légères » et soutient que « Le Sénégal (est) à l’épreuve de la circulation illicite d’armes à feu ». Selon le journal qui cite une étude sur ce sujet, « la majorité des armes circulant au Sénégal provient de la sous-région ».

Le quotidien L’AS consacre sa parution du jour à cette « histoire dramatique en Espagne » où « deux corps de Sénégalais (sont) bloqués pour 6 millions » de FCFA. Selon nos confrères, les deux victimes qui vivaient ensemble dans la province de Grenade « ont été tués dans leur sommeil dans des conditions dramatiques ». Mais, « l’enquête a conclu à une mort par asphyxie ».

Depuis plus de deux mois, poursuit le journal, les corps ont été remis aux autorités consulaires et se trouvent dans un funérarium en attendant d’être rapatriés. Il ajoute que « Pour seulement six millions, le ministère des Affaires étrangères se conforte dans du dilatoire ou dans des lourdeurs administratives (pour justifier le non rapatriement des corps » accréditant ainsi la thèse de la crise de trésorerie ».


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut