International › APA

Elections municipales : mobilisation devant des bureaux de vote au Plateau

La commune du Plateau, le centre des affaires d’Abidjan a connu une ambiance particulière samedi où il été donné de voir une mobilisation exceptionnelle des électeurs entraînant parfois des bousculades devant plusieurs bureaux de vote de ce quartier à la faveur des élections municipales ivoiriennes, a constaté APA sur place.Dans les centres de vote du  groupe scolaire Amon d’Aby Catherine du Plateau, du  Cours supérieur notre Dame tout comme au collège moderne de la même commune,   de longues files d’électeurs ont attendu depuis 8h (heure locale et GMT) impatiemment d’accomplir leur devoir civique.

 Autre fait marquant de cette élection municipale au Plateau qui met aux prises, le candidat du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et pour la paix (RHDP, coalition au pouvoir), Fabrice Sawegnon avec celui du parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, ex-allié du parti présidentiel ivoirien), Jacques Ehouo,  plusieurs mini-cars transportant des électeurs,  étaient visibles devant des centres de vote.

Dans cette commune hautement stratégique (quartier administratif et centre des affaires d’Abidjan), chacun des deux prétendants au fauteuil de premier magistrat croit en sa victoire à l’issue de ce scrutin. Fabrice Sawegnon, célèbre communicant surnommé « Kirikou» par ses partisans, se veut le candidat de la rupture avec l’équipe sortante de cette municipalité et dit être assuré de sa victoire à l’issue de ce scrutin.

Quant à son adversaire, le parlementaire,  Jacques Ehouo dit « Sans bruits » parrainé par le PDCI et soutenu par l’ex-maire Noël Akossi Bendjo, il s’inscrit dans la continuité et conserve lui-aussi toutes ces chances dans cette bataille. Contrairement à la commune du Plateau, à Adjamé, la commune commerciale d’Abidjan, l’engouement des électeurs était moins fort dans la mi-journée dans  plusieurs centres de vote comme au lycée moderne Djedji Amondji Pierre.

« Les bureaux ont ouvert à 8h00 (heure locale et GMT). Mais , nous avons eu un léger retard en raison de la distribution des isoloirs. Nous n’avons noté aucun incident jusque-là », a expliqué peu avant la mi-journée à APA, Augustin Koffi, superviseur de la Commission électorale indépendante ( CEI) à Adjamé.


 Dans cette commune, sept candidats sont en lice. Celui du RHDP, Farikou Soumahoro, et six autres candidats indépendants dont Mahamadou Koné.  Parmi les sept candidats en lice dans cette commune, le candidat de la coalition au pouvoir, Farikou Soumahoro, est perçu comme le favori.

Toutefois, le candidat indépendant, Mahamadou Koné, proche du PDCI-RDA, peut créer la surprise de l’avis de plusieurs observateurs de la scène politique dans cette commune.

 Quelque 6.498.215 électeurs ivoiriens éliront à l’issue de ce scrutin, leurs conseillers régionaux et municipaux dans 10.464 lieux de vote, soit 20.219 bureaux de vote. Ces électeurs doivent départager 22.391 candidats dont 18.226 hommes et 4165 femmes.

 Ces élections ont lieu dans 31 circonscriptions pour les élections des conseillers régionaux et dans 201 circonscriptions pour celles des conseillers municipaux.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut