InternationalAPA




Élections zimbabwéennes: Nelson Chamisa crie toujours victoire

Le leader de l'opposition zimbabwéenne, Nelson Chamisa a réitéré, jeudi à Harare, sa déclaration précédente selon laquelle il a remporté…

Le leader de l’opposition zimbabwéenne, Nelson Chamisa a réitéré, jeudi à Harare, sa déclaration précédente selon laquelle il a remporté le scrutin présidentiel du 30 juillet 2018 et accusé le président sortant, Emmerson Mnangagwa d’avoir retardé la publication des résultats afin de falsifier les résultats.S’exprimant en public pour la première fois depuis le scrutin du 30 juillet, Chamisa a déclaré que Mnangagwa « sait qu’il a perdu cette élection ».

« Nous connaissons l’issue de cette présidentielle », a déclaré M. Chamisa aux journalistes à Harare.

Le jeune opposant avait déclaré mardi dernier déjà avoir remporté l’élection présidentielle.

« S’il (Mnangagwa) avait remporté cette élection, les résultats auraient été publiés depuis longtemps, mais il essaie de maquiller les chiffres pour ensuite se déclarer vainqueur de la présidentielle », a dénoncé l’opposant.

La ZEC (Commission électorale du Zimbabwe) a promis d’annoncer les résultats du vote présidentiel jeudi à 22h (heure locale).

Le report de l’annonce des résultats a causé des affrontements meurtriers entre les partisans du MDC et les forces de sécurité mercredi.

Les observateurs internationaux ont exhorté la ZEC à publier les résultats dès que possible pour éviter de nouvelles violences après que trois personnes ont été tuées mercredi.

Les forces de sécurité ont sillonné les rues d’Harare jeudi afin d’éviter de nouvelles escarmouches.