International › AFP

En Israël, le rival de Netanyahu va tenter de former un gouvernement

Le président israélien Reuven Rivlin doit confier mercredi soir à l’ancien chef de l’armée Benny Gantz le soin de former un gouvernement et tenter de sortir Israël de la plus longue impasse politique de son histoire.

Après les élections anticipées du 17 septembre, Benjamin Netanyahu a tenté de rassembler une coalition mais a finalement jeté l’éponge lundi. Le lendemain, M. Rivlin a indiqué qu’il chargerait officiellement mercredi Benny Gantz de cette tâche.

Novice en politique, Benny Gantz, 60 ans, devra néanmoins rencontrer les mêmes difficultés dans un pays profondément polarisé.

« Nous sommes déterminés à former un nouveau gouvernement qui travaillera pour les citoyens d’Israël », a tweeté mercredi Yair Lapid, l’un de ses alliés, dans un message accompagné d’une photo montrant M. Gantz en réunion, entouré des membres de la liste centriste Bleu-Banc qu’il dirige.

M. Gantz aura 28 jours lui aussi pour tenter de relever le défi, faute de quoi M. Rivlin demandera au Parlement de désigner un candidat pour former le gouvernement.

Et en cas d’échec, Israël devrait convoquer de nouvelles élections, qui seraient les troisièmes en moins d’un an.

Poussé à convoquer un scrutin anticipé en avril après la défection de l’un de ses soutiens, M. Netanyahu, à la tête du gouvernement depuis plus de dix ans, n’avait pas non plus réussi à former une coalition. Il avait alors préféré faire voter la dissolution du Parlement pour se maintenir au pouvoir et retenter sa chance lors de nouvelles élections en septembre.

– Affaires de corruption –

Mais après avoir âprement bataillé pendant près d’un mois pour rassembler une majorité, M. Netanyahu, 70 ans, a rendu son mandat au président.

Ce sera la première fois depuis 2009 qu’un autre que Benjamin Netanyahu, chef du parti Likoud (droite) est chargé de former un gouvernement en Israël.

Le Premier ministre sortant, le plus pérenne de l’histoire d’Israël, n’est pas pour autant sorti de l’arène politique. Mis en cause dans plusieurs affaires de corruption qui pourraient lui coûter une mise en examen d’ici la fin de l’année, il continue à rencontrer des représentants de petits partis de droite et ses partenaires religieux au Parlement.


Fort du soutien des formations de gauche, très affaiblies et d’une partie des députés arabes israéliens, Benny Gantz est loin d’avoir assez de partenaires pour franchir le seuil des 61 députés – la majorité absolue à la Knesset.

Comment va-t-il procéder dans les jours à venir? L’ancien chef d’état-major a fait preuve d’optimisme devant les caméras mardi, sans laisser pour autant entrevoir sa stratégie.

– Gouvernement d’union –

Au lendemain des élections, les négociations entre le Likoud et la liste Bleu-Blanc en vue de créer un gouvernement d’union ont achoppé. Principalement sur la question de savoir qui de MM. Netanyahu ou Gantz, arrivé légèrement en tête aux élections, devrait prendre en premier la tête de cette coalition qui serait dirigée alternativement par l’un et l’autre.

Le compromis proposé par le Likoud après une suggestion du président israélien, prévoyait que Benjamin Netanyahu soit le premier à occuper la fonction de Premier ministre, mais soit remplacé par M. Gantz en cas d’inculpation pour corruption.

Mais ce dernier voulait siéger en premier. Il est surtout bloqué par sa promesse de ne pas siéger sous la houlette d’un homme risquant d’être inculpé.

Benjamin Netanyahu a lui compliqué les discussions en voulant inclure dans sa coalition les petits partis religieux de droite qui l’avaient soutenu au Parlement.

M. Gantz a estimé cette condition inacceptable, car elle le relèguerait à un rôle de partenaire secondaire dans un gouvernement dirigée par M. Netanyahu.

Pourtant, un gouvernement d’union semble aujourd’hui l’une des rares solutions pour empêcher le pays, divisé, d’avoir à se rendre une fois de plus aux urnes. Le président israélien a promis qu’il ferait tout pour éviter un troisième scrutin.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut