International › AFP

En Thaïlande, des boeufs royaux jouent les pythies

Les astrologues du palais de Thaïlande ont prédit jeudi une ère de prospérité et des récoltes « abondantes » (comme chaque année) lors d’une grande cérémonie avec des boeufs jouant les pythies, en présence du nouveau roi.

Deux boeufs blancs au coeur d’une procession menée par des prêtres hindous étaient au coeur de toutes les attentions: selon qu’ils mangent (ou pas) le riz, l’herbe ou les haricots présentés à eux dans des bols, ou qu’ils boivent (ou pas) l’eau et l’alcool, le sort du pays pouvait en être changé.

Dans la tribune royale, le roi Maha Vajiralongkorn, couronné ce week-end, a assisté à la cérémonie au côté de la reine Suthida, épousée quelques jours avant le couronnement.

Cette année, les animaux « ont choisi de manger du riz, de l’herbe et de l’eau », a conclu Meesak Pakdeekong, responsable du ministère de l’Agriculture.

« Il y aura assez de pluie, l’astrologue royal prévoit que le riz, les céréales, les fruits et plus largement la nourriture seront assez abondants », a-t-il ajouté.


En Thaïlande comme ailleurs en Asie, de nombreuses décisions politiques (dates d’élections ou de couronnement) sont prises après consultation des astrologues.

La tradition de prédiction des récoltes par des boeufs sacrés remonte au XIIIème siècle dans ce pays au bouddhisme teinté d’hindouisme. Elle continue à être scrupuleusement respectée dans la Thaïlande moderne, la cérémonie étant diffusée au journal télévisé.

La Thaïlande, deuxième exportateur mondial de riz après l’Inde, reste un pays très agricole. La saison sèche, qui s’achève avec des températures frisant les 40°C en journée, a été particulièrement chaude et les réserves d’eau des barrages sont au plus bas dans le nord-est du pays, grenier à riz du royaume.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut