International › APA

Énergie et jeunesse au menu de la presse sénégalaise

Les quotidiens sénégalais parvenus samedi à APA traitent principalement des conséquences de la grève des transporteurs d’hydrocarbures et de la sortie de l’ancienne Premier ministre Aminata Touré sur l’emploi des jeunes.« Panne capitale », titre Le Quotidien à propos de la grève des transporteurs des hydrocarbures. La conséquence d’après le journal : les stations d’essence sont prises d’assaut. Cependant, le Syndicat « annonce la fin de la grève et le retour progressif à la normale ».

« La grève est suspendue », informe dans Vox Populi le secrétaire général intérimaire du Syndicat des travailleurs du pétrole. Il explique que la pénurie d’essence, « c’est la conséquence de la grève qui a été suivie à 100% » par ses camarades.

Libération titre sur sur la conséquence de trois naufrages en Méditerranée : « 172 migrants meurent dans l’indifférence totale ». Selon le journal, plusieurs ressortissants d’Afrique subsaharienne sont recensés parmi les victimes.

Le quotidien national Le Soleil informe que les sociétés aéroportuaires nationales « AIBD SA et ADS vont fusionner ». C’est la décision issue du Conseil présidentiel consacré à la stratégie Hub aérien et touristique. Pendant ce temps, le journal affirme que la DER et le PUMA créent une ligne de crédit de 1,5 milliard pour les zones frontalières. 

L’AS rapporte la « colère noire » de Mansour Faye, le ministre alors chargé de gérer l’acheminement des fonds de soutien aux impactés de la Covid-19 dont les conducteurs de moto « Jakarta », l’année dernière. Selon le journal, « les 450 millions (sont) retrouvés au Trésor » et que « le président (Macky Sall a été) induit en erreur par le SG Obèye Sagna qui s’attire la colère de Mansour Faye ».

« Mansour Faye se blanchit de l’argent des Jakartamen », indique Vox Populi avant de reprendre le ministre et non moins beau-frère du chef de l’Etat. « L’argent est dans les caisses du Trésor en attendant l’identification de tous les bénéficiaires », a-t-il dit.

Sur la lutte contre le chômage, Walf Quotidien note que « Mimi rectifie Macky ». L’ex-Premier ministre estime qu’il « faut conserver les emplois existants et retrouver les emplois perdus ».


Sud Quotidien titre aussi sur « la recette de Mimi » ou Aminata Touré, débarquée en fin 2020 de la tête du Conseil économique, social et environnemental (Cese) au profit d’Idrissa Seck, ancien puissant opposant de Macky Sall devenu membre de la mouvance. Ainsi pour Mimi, « la question de l’emploi des jeunes doit être précédée par celle de la préservation des emplois existants ». 

En sport, le lutteur Tapha Tine avertit son adversaire Boy Niang 2 dans L’AS : « Les amateurs ne seront pas déçus de ce duel ».

Dans Record, Bamba Cissé, président d’une association de lutteurs, note que c’est « un danger que de laisser tous ces jeunes sans métier ».

Stades titre sur les affiches des championnats européens de football de ce week-end, mais aussi sur les révélations de Souleymane Boun Daouda Diop, ancien directeur de la Haute compétition au ministère des Sports. 

Il soutient que le sélectionneur national « Aliou Cissé n’était ni le choix du ministère ni de la FSF », la Fédération sénégalaise de football.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut