International › APA

Epidémie d’Ebola en RDC : 548 décès depuis août 2018 (ONU)

Pas d'image

Le nombre total de cas de la dixième épidémie de la maladie à virus Ebola, officiellement déclarée à l’est de la RD Congo depuis le 1er août 2019, s’élève à ce jour à 872 cas confirmés ou probables, dont 548 décès, soit un taux de létalité de 63 %, a indiqué mercredi le porte-parole intérimaire de la Monusco, Mathias Gillman.S’exprimant au cours d’une conférence de presse, mercredi à Kinshasa, il a rappelé que les besoins attendus de tous les partenaires pour soutenir la riposte contre Ebola sont chiffrés à 148 millions de dollars américains.

De ce montant, seuls 10 millions de dollars US ont été promis jusqu’ici, a indiqué la source annonce. C’est dans ce contexte que le directeur général  de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, est attendu la semaine prochaine en RD Congo.

Son programme prévoit notamment une rencontre avec le nouveau chef de l’Etat Félix Tshisekedi et une visite dans l’est du pays, où sévit l’épidémie d’Ebola particulièrement à Butembo et à Kitwa, dans la province du Nord-Kivu.


On signale qu’avec 59 % des nouveaux cas confirmés ces vingt-et-un derniers jours, la zone de santé de Kitwa, dont un des centres de traitement d’Ebola a  été incendié la semaine dernière par la population, reste le principal point chaud de l’épidémie.

La zone touchée par cette dixième éruption de la maladie à virus Ebola en RD Congo se caractérise par une forte densité et de mobilité de la population ainsi que par l’insécurité accentuée par les groupes armés locaux et étrangers et par des fortes résistances communautaires avec un risque d’extension aux niveaux national et régional.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut