International › APA

FESPACO 2019: Roch Kaboré salue la création par l’UA d’une commission de l’audiovisuel

Pas d'image

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a, dans son intervention, à l’issue de la cérémonie d’ouverture de la 26e édition de Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), samedi soir, salué la création, par l’Union africaine (UA), de la commission de l’audiovisuel.«Je voudrais saluer le fait que l’Union africaine (UA) ait mis en place une commission de l’audiovisuel qui va commencer à participer au financement», a déclaré le président Kaboré.

Il a ajouté : «Nous devons encourager cette initiative parce qu’il s’agit de filmer les réalités et de promouvoir les valeurs productives, d’émancipation, de développement de l’Afrique et de conscientisation de nos peuples».

Roch Marc Christian Kaboré a également salué «l’ensemble de ces cinéastes, de ces acteurs, pour les difficultés qu’ils ont traversées pour des questions de financements et d’autres».

Le chef de l’Etat burkinabè a, avant tout, rendu hommage à «tous les acteurs du cinéma africain, aux devanciers, tous ceux qui nous ont quittés».


«Nous avons pris l’engagement de poursuivre le FESPACO de manière à ce que nous puissions franchir une autre étape», a fait remarquer Roch Marc Kaboré, soulignant que 50 ans constituent un âge de maturité.

La 26e édition du FESPACO qui correspond au cinquantenaire de la biennale, se déroule du 23 février au 2 mars 2019, autour du thème : «Mémoires et avenir des cinémas africains».

Le Rwanda est le pays invité d’honneur de la manifestation qui regroupe des milliers de festivaliers venus d’Afrique et d’ailleurs.  



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut