International › AFP

Feux de forêt sur le Mont Kenya depuis une semaine

Des pompiers et des soldats aidés de nombreux volontaires luttaient vendredi pour maîtriser de violents feux de forêt qui font rage dans le parc national du Mont Kenya (centre) depuis près d’une semaine.

Les feux ont commencé à se propager samedi dernier et 80.000 hectares de la région du Mont Kenya ont été détruits, ont indiqué les Services des parcs nationaux au Kenya (KWS).

« Nous avons bien progressé pour contenir les feux » mais il y a eu de nouveaux départs, précise la KWS.

Des hélicoptères ont fait des navettes pour aider les volontaires à terre dans leur dangereuse avancée, notamment en balançant du ciel d’importants volumes d’eau.


Au milieu des volutes de fumée, on pouvait voir le sommet de la montagne – 5.199 mètres, le deuxième plus élevé d’Afrique après le Kilimanjaro en Tanzanie – couvert de glace et de plaques de neige.

Les équipes de pompiers comprenaient parmi eux les rangers des parcs nationaux et des forêts du Kenya, des soldats et autres membres des forces de défense ainsi que des volontaires, soit « des centaines » de personnes, selon la fondation Mount Kenya Trust.

Le parc, dont le sommet se trouve sur l’équateur à 193 km au nord-est de la capitale Nairobi, a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial des Nations unies en 1997.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut