International › APA

Forte mobilisation de manifestants à l’appel de l’opposition togolaise

Plusieurs milliers de Togolais ont manifesté, samedi à Lomé et dans d’autres villes du Togo, à l’appel de la coalition des 14 partis politiques l’opposition.« C’est inouï », a commenté Jean-Pierre Fabre, le leader du principal parti d’opposition. « Ça veut dire simplement que le message que nous véhiculons porte et que les Togolais se reconnaissent dans les actions que nous menons », a-t-il ajouté.

La manifestation faisait suite à celle de jeudi dernier, tenue également à Lomé et dans d’autres villes du pays, avec des tirs de gaz lacrymogènes signalés par endroit.

Dans un appel lancé cette semaine, l’opposition a appelé à deux marches pour réclamer les réformes constitutionnelles institutionnelles, la révision du cadre, et « la libération des manifestants et acteurs de la société civile et « l’arrêt immédiat du processus électoral en cours ».


Commentant notamment l’organisation des élections législatives, M. Fabre a de nouveau indiqué la position de la coalition. « Nous ne nous engageons pas dans ce processus vicié dès le départ, bâclé, unilatéralement enclenché », a-t-il fait savoir.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut