International › APA

François Compaoré et faits de société à la une des quotidiens burkinabè

Les quotidiens burkinabè évoquent, ce jeudi, des faits de société ainsi que le dossier concernant la demande d’extradition de François Compaoré, frère cadet de l’ex-président du Faso, Blaise Compaoré.Dans sa rubrique « L’autre regard », le quotidien à capitaux publics Sidwaya titre: «Extradition de François Compaoré: le suspens se prolonge».

Le journal informe qu’à l’issue de l’audience tenue, hier mercredi, dans la capitale française, le délibéré de la demande d’extradition de François Compaoré a été renvoyé au 5 décembre prochain par la chambre d’instruction de la cour d’appel de Paris.

«Inculpé d’+incitation à assassinat+ dans l’assassinat, le 13 décembre 1998, du journaliste d’investigation Norbert Zongo et trois compagnons, Paul François Compaoré, le frère cadet de l’ancien président du Faso a été interpellé à l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle à Paris, le dimanche 29 octobre 2017 à la demande de la justice Burkinabè», rappelle Sidwaya.

Pour sa part, L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés burkinabè, considère que la décision de la justice française, hier à Paris, constitue «une importante victoire d’étape pour le Burkina Faso».

Quant à Aujourd’hui au Faso, autre quotidien privé, il parle de «5e renvoi pour le 5 décembre», avant de proposer ce titre interrogatif: «les juges suivront-ils l’avis favorable du procureur général ?».

Le même journal, dans le registre des faits de société, renseigne qu’à Bobo-Dioulasso, dans la région des Hauts-Bassins, à l’ouest du Burkina Faso, la police a saisi un important lot de cigarettes frauduleuses.

«La perquisition a permis, selon le commissaire, de saisir 500 cartouches de cigarettes de marque Gold Seal, soit 5 000 paquets, 500 cartouches de cigarettes de marque SIR, soit 5 000 paquets, 104 cartouches de cigarettes de marque Yankee, soit 1 040 paquets. Soit un total de 11 040 paquets de cigarettes frauduleuses estimées à deux millions deux cent huit mille bâtons de cigarettes», relate Aujourd’hui au Faso.


Et de préciser que le montant du produit saisi a un coût estimatif de 60 millions de FCFA.

Le sujet occupe la manchette du journal Le Quotidien qui affiche: «Lutte contre la fraude à Bobo: 2 208 bâtons de cigarettes frauduleux saisis».

L’Observateur Paalga évoque l’interpellation au Niger par des Koglwéogo (groupes d’autodéfense) d’un présumé meurtrier auteur de la mort d’un des leurs.

A ce propos, Le Quotidien titre que «le présumé assassin dans les filets des koglwéogo de Kaya (capitale de la région du centre-nord)».

De son côté, Sidwaya consacre sa manchette à la rentrée scolaire 2018-2019 à Ténado, localité située dans la région du Centre-ouest, où «des élèves (sont) sans salles de classe», suite à une tornade qui a décoiffé le toit de leur école.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut