International › APA

Fuite de pétrole brut à Abidjan: reprise des pompages par le pipeline endommagé (Direction SIR)

Les pompages du pétrole brut par le pipeline situé à proximité du Marché de nuit de Port-Bouët, au Sud d’Abidjan, ont « repris » lundi, annonce la Société ivoirienne de raffinage (SIR) dans un communiqué, au lendemain d’une fuite d’un tuyau de l’entreprise reliant un site de collecte balnéaire à ses usines à Vridi.« La fuite de pétrole brut survenue dans la nuit du 23 au 24 juin 2018 sur un pipeline de la SIR, à proximité du Marché de nuit de Port-Bouët, a été réparée », indique la note, qui souligne que « les pompages par le pipeline ont repris et l’activité de la raffinerie se déroule normalement ». 

Selon la SIR « la situation est redevenue normale » et « on ne déplore aucune perte en vie humaine, aucun blessé, ni de conséquences matérielles autres que le pipeline percé mais qui a été remis en état ».

« L’ensemble du site a été ouvert à la circulation après une validation de la propreté par le CIAPOL (Centre ivoirien antipollution) », poursuit le texte, qui relève que « le terrain sur lequel s’était déversée du pétrole brut a été nettoyé ». 


Les parties de terre salies ont été évacuées à la SIR pour traitement sous le contrôle du CIAPOL avec le soutien du Groupement des sapeurs-pompiers militaires (GSPM) et des forces de l’ordre.

Informé de la situation, le ministre du Pétrole, de l’énergie et du développement des énergies renouvelables, Thierry Tanoh, avait  effectué dans la soirée du dimanche une visite du site pour donner des « instructions fermes » en vue d’une réparation rapide du pipeline. 



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut