International › APA

GAINDE 2000 lance une nouvelle version Orbus pour « améliorer le confort de l’utilisateur »

Pas d'image

L’administrateur général du GIE électronique sénégalais GAINDE 2000, Ibrahima Nour Eddine Diagne, a déclaré mercredi à Dakar que la nouvelle version du système Orbus visant à moderniser le guichet unique national allait apporter « beaucoup d’innovations technologiques » au profit de l’utilisateur.Ainsi d’après M. Diagne, s’exprimant en marge de la journée de sensibilisation et d’information sur cette nouvelle version, « deux fonctionnalités majeures peuvent être évoquées ».

La première est que « les notifications qui permettent à l’utilisateur de savoir l’état de sa demande sont désormais intégrées. La deuxième est que les outils de mobilité (téléphone et tablette) sont également intégrés pour permettre aux acteurs de les utiliser pour consulter des documents électroniques », a expliqué l’administrateur général de GAINDE 2000, rappelant par ailleurs que la première version du guichet unique national a été mise en service en 2004.

Mais « l’état de la technologie et les enjeux de sécurité n’étaient pas les mêmes », a-t-il confié.

Dans le processus de ce lancement, GAINDE 2000 travaille en parfaite collaboration avec l’administration des Douanes sénégalaises. Les deux entités ont en effet « un destin commun », a estimé Moctar Kettani Doucouré, coordonnateur de la direction générale des Douanes sénégalaises.


Et « comme le commerce international est très mouvementé, naturellement il faudrait que les outils qui nous permettent d’accompagner ce mouvement soient modernes et actuels. C’est tout le sens qu’il faudra donner à la nouvelle version de Orbus, qui est l’outil technique qui permet d’assurer le pré-dédouanement au Sénégal », a souligné M. Doucouré.

Ainsi, « les défis que nous comptons relever avec GAINDE 2000 sont liés à l’amélioration de l’environnement des affaires à travers le segment du commerce extérieur », a-t-il poursuivi.

« Le GIE GAINDE 2000 se trouve en amont du processus, c’est à dire le pré-dédouanement. L’administration des Douanes fait le dédouanement. Donc naturellement, si on doit accompagner le commerce dans un cycle vertueux, il faut que GAINDE 2000 et la Douane travaillent en parfaite intelligence », a ajouté Moctar Kettani Doucouré.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut