International › APA

GBissau : désaccord sur la composition du bureau de l’Assemblée nationale

Pas d'image

Cipriano Cassama, le président de l’Assemblée nationale de la Guinée-Bissau, s’est entretenu avec les chefs de partis politiques représentés au parlement sur la composition du bureau mais il n’y a pas eu de consensus.Au cours de cette rencontre qui s’est déroulée mardi soir à Bissau, une solution n’a pu être trouvée pour enfin former le bureau de l’Assemblée nationale dont le mandat porte sur quatre ans.

Le principal point d’achoppement est relatif aux postes de 2ème vice-président et de Premier secrétaire. En effet, Braima Camara, le leader du Mouvement de l’Alternance Démocratique (MADEM-G15), pressenti au poste de 2ème vice-président, ne fait pas l’unanimité autour de sa personne.

Lors d’une conférence de presse, Armando Mango du parti de l’Assemblée du peuple de Guinée-Bissau (APU/PDGB), a indiqué que les différentes parties continueraient néanmoins à dialoguer afin de trouver un consensus. « Les discussions ne sont pas terminées. Elles se poursuivront pour surmonter cette difficulté », a-t-il promis.

En tout cas, Braima Camara a réaffirmé la position de son parti qui, étant actuellement la deuxième force politique du pays, considère que le fauteuil du 2ème vice-président lui revient de droit.


De son côté, Domingos Simões Pereira, dirigeant du Parti africain de l’indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC), a déclaré que son parti est déterminé à respecter les règles du jeu.

Le PAIGC a remporté les récentes législatives avec 47 des 102 sièges du parlement. Ainsi, ce parti a demandé et obtenu des députés que Cipriano Cassama soit le président de l’Assemblée nationale et Nuno Nabian le 1ervice-président.  



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut