International › APA

G’Bissau : la société civile invite l’armée à bannir la violence

Pas d'image

Le Mouvement national de la société civile pour la paix, la démocratie et le développement de la Guinée-Bissau invite les forces de défense et de sécurité à éviter les interventions « violentes» dans le règlement des litiges politiques.«L’ingérence des forces armées dans les questions politiques remet en cause leur mission non partisane et républicaine », mentionne un communiqué signé par le président dudit mouvement, Fodé Caramba Sanhã.

Ce dernier fait allusion aux déclarations publiques faites samedi dernier par les leaders de la majorité parlementaire pour demander « aux forces armées de prendre d’assaut le palais présidentiel ».


L’organisation de la société civile a également exhorté les acteurs politiques à se départir des discours incendiaires qui pourraient compromettre la paix et la tranquillité du pays.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut