International › APA

G’Bissau : Le gouvernement espère de « bonnes nouvelles » dans la prospection pétrolière

Pas d'image

Le Ministre de l’Energie et des Ressources naturelles de la Guinée Bissau Issufo Baldé a profité de l’investiture du nouveau directeur de Petroguin (société nationale de recherche et d’exploration pétrolière) pour révéler que le gouvernement espérait bientôt de «bonnes nouvelles» dans la prospection pétrolière avec l’arrivée des Chinois.M. Issufo Baldé a fait savoir que la Guinée Bissau aurait une « bonne nouvelle » dans le domaine de l’exploration pétrolière, avec l’entrée dans le processus d’un groupe chinois.

Le ministre de l’Energie a effectué cette sortie porteuse d’espoir lors de la prise de fonction du nouveau PDG de Petroguin, Seco Cassamá, auparavant Secrétaire d’État à l’environnement et remplaçant ce poste le DG sortant Augusto Manjur. 

Balde a saisi cette occasion pour rappeler que le gouvernement avait récemment approuvé, en conseil de ministres, un accord visant à céder partiellement les droits représentant la société suédoise Svenska Petroleum Exploration, de trois blocs de prospection à la China National Offshore Oil Corporation (CNOOC) West Africa Petroleum E & P. 

Le ministre estime que l’entrée du groupe chinois dans les travaux de prospection de blocs détenus par la société chinoise, va apporter « une très bonne nouvelle » dans quelques mois.

La société suédoise Svenska qui est titulaire de trois licences sur les 14 blocs situées dans la zone offshore de la Guinée-Bissau, où des prospections pétrolières sont en cours, va partager maintenant ces droits d’exploration avec le groupe chinois.


Outre Svenska, Black Star Petroleum (Royaume-Uni), Supernova (Pays-Bas), Lime Petroleum (Norvège), SHA (Angola) et Larsen Oil and Gas (Dubaï) mènent des activités de prospection pétrolière en Guinée-Bissau qui se font avec la collaboration avec Petroguin.

Selon des prévisions du gouvernement bissau-guinéen basées sur des études d’organisations spécialisées dans ce domaine, le pays pourrait produire à terme entre 30 000 à 60 000 barils par jour.

Depuis plus de deux décennies, la prospection pétrolière a eu lieu au large des côtes de la Guinée-Bissau, mais à ce jour, elle n’a pas été trouvée dans des proportions commercialement intéressantes.

 


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut