International › APA

GBissau : Vaz appelle au respect du pacte de stabilité et du code de conduite électorale

Le président José Mário Vaz, a demandé, vendredi à Bissau, aux partis politiques de respecter le pacte de stabilité politique et sociale ainsi que le code de conduite électorale signés la veille par les différentes formations politiques de la Guinée-Bissau.Les deux documents visent à garantir l’organisation des élections dans un climat de paix, de tolérance politique et de respect de la légalité démocratique, y compris l’acceptation des résultats des élections.

Le pacte de stabilité politique et sociale a été signé par 25 partis politiques légalement constitués là où le code de conduite électorale a, lui, été signé, par 15 formations politiques reconnues par la Cour suprême de justice comme candidates aux élections législatives du 10 mars prochain.

Les partis politiques candidats aux élections et absents lors de la signature des deux documents ont promis, d’après leurs initiateurs, de le faire ultérieurement.

Le premier document a été remis au président de la Cour suprême de justice, Paulo Sanhá, en tant que dépositaire et le code de conduite électorale a été remis au président de la Commission électorale nationale, José Pedro Sambú, qui en est le dépositaire.


 «La Guinée-Bissau a été un exemple en ce qui concerne la tenue d’élections et je suis donc convaincu que toute personne engagée dans cette noble cause peut à nouveau s’attendre à des élections législatives équitables, libres et transparentes et au bien-être attendu que ce peuple mérite », a rassuré le chef de l’Etat.

Le pacte de stabilité et le code de conduite électorale ont été élaborés dans le cadre d’une action conjointe du mouvement national de la société civile, de la commission nationale pour le développement, en collaboration avec l’assemblée nationale populaire et la présidence de la République.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut