International › APA

Gouvernance, social et sport au menu des quotidiens marocains

Les réformes inachevées, la lutte contre le harcèlement sexuel et les enjeux du match entre la sélection marocaine de football et son homologue de la RD Congo sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce vendredi.+L’Economiste+ écrit que les réformes inachevées font perdre au Maroc des années de travail et finissent par devenir des « gouffres financiers », regrettant qu’à l’arrivée de chaque nouvelle équipe, “on recommence à zéro”.

Le cas de l’enseignement est flagrant: en dépit d’une “multitude inimaginable” de diagnostics, il continue de “sombrer dans le brouillard d’une crise structurelle”, relève le quotidien.

La pratique des réformes délaissées ou enterrées crée de l’immobilisme, puisqu’au lieu de transformer et de construire, elle ne fait que “déplacer les curseurs” avec des “conséquences dramatiques”, estime-t-il, estimant opportun de faire preuve de courage et de bannir “l’opportunisme et le populisme, qui étouffent la majorité silencieuse”.

+L’Opinion+, qui s’attarde sur la lutte contre le harcèlement sexuel, écrit que bien que des professeurs aient été condamnés à des prisons fermes pour cette infraction, le constat est aussi clair qu’effarant : le harcèlement transcende les frontières et les secteurs, du primaire à l’universitaire, en passant par le secondaire, sans oublier le milieu professionnel.


Mais le plus déprimant, c’est que ce “phénomène scandaleux” ne résiste pas à l’épreuve de l’“amnésie collective” qui permet à “ce genre d’affaires sordides” de se reproduire à intervalles réguliers, relève le journal, déplorant l’absence d’“une véritable conscience nationale” quant à la gravité de tels faits.

Aujourd’hui Le Maroc, qui revient sur le match entre la sélection marocaine de football et son homologue de la RD Congo, prévu ce vendredi à Kinshasa, écrit que la sélection marocaine, en quête d’une sixième apparition en Coupe du monde de la FIFA, bénéficie de l’appui de tous les Marocains pour réaliser une nouvelle performance.

Certes, les Congolais joueront à domicile et devant leur public, mais l’équipe du Maroc est habituée à ce genre de grands matchs et les joueurs convoqués sont tout à fait capables de sortir leur épingle du jeu et pourquoi pas mettre un pied au Mondial du Qatar dès ce match aller, soutient la publication.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut