International › APA

Grève/Education: le gouvernement et les syndicats s’accordent sur un cadre de dialogue

Pas d'image

Le gouvernement ivoirien et les responsables des plateformes syndicales du préscolaire, du primaire, du secondaire et du supérieur se sont accordés, vendredi à Abidjan, sur un cadre de dialogue devant aboutir à la cessation définitive des grèves dans le secteur.« Nous devons travailler en partenariat pour parvenir à un accord de suspension définitive des grèves et nous inscrire dans la logique de la trêve sociale. Le cadre devrait permettre d’approfondir les discussions afin de parvenir à des solutions durables aux préoccupations soulevées », a indiqué le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, cité dans une note d’information transmise à APA par ses services.

Le cadre mis en place comprend, dans un premier temps, les syndicats, leur tutelle respective, le ministère de la Fonction publique et les représentants du cabinet du Premier ministre. Les propositions de solutions issues de cette première étape seront ensuite transmises au cabinet du Premier ministre.

Les responsables syndicaux ont salué l’initiative du gouvernement et exprimé leur disponibilité à œuvrer en faveur de l’éducation des enfants ivoiriens, conclut la note. 

Le système éducatif ivoirien a été ces dernières semaines fortement perturbé par des grèves des enseignants du préscolaire, du primaire, du secondaire et du supérieur.


La Coalition des syndicats du secteur éducatif/formation de Côte d’Ivoire (COSEFCI), dernier bloc de syndicats en grève, a suspendu le 23 mars dernier lors d’une Assemblée générale, son mot d’ordre de grève pour un mois avec rétention des notes pour donner une chance aux négociations avec le gouvernement.

 



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut