International › APA

Guillaume Soro dit craindre pour la santé de son protocole détenu à la MACA

Le président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Kigbafori Soro a exprimé vendredi sa « crainte» pour la santé de Souleymane Kamaraté Koné dit Soul To Soul, son chef de protocole écroué depuis octobre dernier à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA) dans l’affaire dite « découverte d’une cache d’armes dans une résidence à Bouaké».M. Soro a exprimé cette inquiétude après une vague de suspicion exprimée par certains internautes ivoiriens sur l’origine de la maladie de Nicaise Douyou alias Samba David, un détenu pro-Gbagbo mis en liberté provisoire pour « raisons médicales » dans la nuit de mardi à mercredi par les autorités judiciaires ivoiriennes après près de trois ans de détention.

 « Je viens de lire avec stupéfaction cette horrible histoire de l’empoisonnement de M. Samba David dans la prison de Korhogo. Si cela s’avérait vrai, alors, il faut craindre pour la santé de Soul To Soul», a écrit M. Soro sur son compte officiel facebook estimant que « dans un État de droit, le ministre de la justice devrait être entendu au parlement ».


S’exprimant dimanche dernier sur les antennes de Radio France internationale (RFI) relativement à la détention de son collaborateur, M. Soro a déclaré que « l’affaire Soul To Soul relève en partie du secret d’État ». Il avait également fait le plaidoyer pour la libération de «tous les prisonniers politiques» dans le pays.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut