International › APA

Guillaume Soro présente sa «nouvelle offre politique» aux ivoiriens

Pas d'image

L’ancien président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Kigbafori Soro a présenté aux ivoiriens sa « nouvelle offre politique » après la première réunion de son Comité politique, (un organe visant sa participation à la vie publique qu’il préside) tenue à Katiola dans le Centre-nord du pays.Dans une déclaration  après une tournée de plusieurs jours dans le Nord ivoirien transmise dimanche à APA, M. Soro a dévoilé les quatre axes majeurs de cette offre politique qu’il entend proposer à ses concitoyens. 

« Après des échanges, le Comité politique a pris un certains nombre de décisions, notamment, celle de créer un nouveau cadre d’expression politique et de proposer une nouvelle offre politique aux ivoiriens», souligne le texte ajoutant que cette offre «renvoie à quatre idées fondamentales nées de l’écoute patiente des ivoiriens par notre organisation et inspirées de l’expérience politique des choses de l’État par notre leader Guillaume Kigbafori Soro». 

Les quatre axes de cette offre politique vise notamment à doter définitivement la Côte d’Ivoire d’un État de droit, moderne, exemplaire, consacrant l’indépendance de la justice et l’égalité de toutes les personnes physiques et morales face à la loi en Côte d’Ivoire, réaliser le développement intégral et harmonieux de la Côte d’Ivoire par la méthode du développement «endocentré et écologique ».

Bâtir une socioéconomie pragmatique de champions nationaux et internationaux ivoiriens en tous domaines et enfin, bâtir une véritable nation ivoirienne au-delà des particularismes communautaires à travers et au-delà de la diversité religieuse, du pluralisme idéologique ou des contrastes régionaux, figurent également dans cette offre politique. 

« La présente déclaration en guise de bilan d’étape appelle donc les ivoiriens à ne pas perdre confiance, à ne céder d’aucune façon à la peur, aux chantages, à l’arrogance et à la suffisance des dominants de l’heure», a encouragé M. Soro, annonçant qu’après le Nord il poursuivra ses tournées dans l’est, le sud, le centre et l’ouest du pays. 


« Nous demandons à tous les ivoiriens épris des mêmes idéaux que le Comité politique de marcher résolument du même pas pour la victoire de la justice et le triomphe de l’espérance », conclut le texte.

 Après sa démission de la présidence de l’institution parlementaire ivoirienne le 08 février dernier pour divergence d’opinion avec le président ivoirien, Alassane Ouattara, M. Soro affiche de plus en plus son intention de se porter candidat à la présidentielle ivoirienne de 2020. 

C’est ainsi que le 15 février dernier ( soit une semaine après sa démission), M. Soro a mis en place un Comité politique ( CP), un organe dont il  est le président et qui vise « sa participation au débat et à la vie publique » ainsi qu’à « l’expression démocratique ».

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut