International › APA

Guinée-Bissau : la présidentielle fixée au 24 novembre prochain (décret)

Pas d'image

Le chef de l’Etat bissau-guinéen, José Mário Vaz, dans un décret publié mardi soir, a fixé, la date de l’élection présidentielle au 24 novembre prochain, soit un décalage de 24h par rapport à la date retenue auparavant par la Commission nationale électorale.La Commission nationale électorale, dans son calendrier remis au président de la République, avait en effet prévu l’organisation de l’élection présidentielle le 3 novembre et le deuxième tour, en cas de besoin, le 8 décembre.

La Guinée-Bissau traverse depuis plusieurs mois une crise politique du fait de la non désignation d’un Premier ministre à l’issue des élections législatives. Aucun parti n’a obtenu la majorité absolue pour hériter du poste de Premier ministre et les formations politiques n’arrivent pas à nouer les alliances nécessaires pour former un gouvernement.

Une mission de l’Union africaine (UA) est à Bissau pour examiner avec les autorités politiques bissau-guinéennes et la société civile les moyens de surmonter cette impasse.


Une mission interministérielle de la CEDEAO, dirigée par le ministre nigérian des Affaires étrangères, Geoffrey Onyeama, arrive également ce mercredi à Bissau. Elle devrait rencontrer les partis politiques et les députés en vue de résoudre le différend concernant la formation du bureau du Parlement et la nomination du premier ministre.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut