International › APA

Guinée-Bissau : les législatives peuvent se tenir à date échue (ONU)

Le représentant du secrétaire général des Nations Unies en Guinée-Bissau, José Viegas Filho, a déclaré vendredi que le pays est stable et que les élections législatives peuvent se tenir à date échue, c’est-à-dire le 18 novembre 2018.L’ancien ministre brésilien de la Défense s’adressait à la presse à la présidence de la République bissau-guinéenne, après une rencontre avec le chef de l’Etat, José Mario Vaz, pour l’informer de ce qu’il va dire au Conseil de sécurité des Nations Unies, qui procède à des consultations sur la Guinée-Bissau jusqu’au 30 août.

« Mon intention est de dire au Conseil de sécurité de l’ONU que le pays est stable, et qu’il n’y a pas de problème dans les rues, les élections auront lieu cette année le 18 Novembre et que cette date importante d’être maintenue », a déclaré le diplomate brésilien.

José Viegas Filho a également dit espérer que les élections législatives de cette année et l’élection présidentielle de 2019 vont pouvoir mener le pays vers la « consolidation de la voie démocratique et pacifique ».


La Guinée-Bissau organise des élections législatives le 18 novembre, après une période de crise politique. Depuis les dernières élections législatives de 2014, la Guinée-Bissau compte sept Premiers ministres.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut