International › APA

Guinée-Bissau : les législatives peuvent se tenir à date échue (ONU)

Le représentant du secrétaire général des Nations Unies en Guinée-Bissau, José Viegas Filho, a déclaré vendredi que le pays est stable et que les élections législatives peuvent se tenir à date échue, c’est-à-dire le 18 novembre 2018.L’ancien ministre brésilien de la Défense s’adressait à la presse à la présidence de la République bissau-guinéenne, après une rencontre avec le chef de l’Etat, José Mario Vaz, pour l’informer de ce qu’il va dire au Conseil de sécurité des Nations Unies, qui procède à des consultations sur la Guinée-Bissau jusqu’au 30 août.

« Mon intention est de dire au Conseil de sécurité de l’ONU que le pays est stable, et qu’il n’y a pas de problème dans les rues, les élections auront lieu cette année le 18 Novembre et que cette date importante d’être maintenue », a déclaré le diplomate brésilien.

José Viegas Filho a également dit espérer que les élections législatives de cette année et l’élection présidentielle de 2019 vont pouvoir mener le pays vers la « consolidation de la voie démocratique et pacifique ».


La Guinée-Bissau organise des élections législatives le 18 novembre, après une période de crise politique. Depuis les dernières élections législatives de 2014, la Guinée-Bissau compte sept Premiers ministres.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut