International › APA

Guinée-Bissau : vers un vote de confiance pour lever les sanctions contre des officiers

Le président bissau-guinéen, José Mário Vaz a demandé, lundi à Bissau, à l’occasion de la célébration du 45ème anniversaire de l’accession de son pays à l’indépendance, un vote de confiance pour lever les sanctions imposées à certains officiers, estimant que ces derniers «ne constituent plus une menace pour notre peuple ou pour la paix ».« Nos militaires méritent cette attention particulière car, ils ont réussi à faire taire les armes dans la patrie d’Amilcar Cabral et ont permis à la législature d’arriver, pour la première fois dans l’histoire de la démocratie guinéenne, à arriver à son terme malgré la crise politico-parlementaire », a notamment dit le chef de l’Etat.

Il a invité ainsi la communauté internationale à analyser attentivement le comportement des forces de défenses et de sécurité « qui assument désormais leur rôle de républicain ».


José Mário Vaz a par ailleurs rendu hommage aux forces armées et à leur chef, le général Biague Na Tam, chef d’état-major général des forces armées qui, d’après lui, n’a jamais hésité à défendre son pays et son peuple « malgré de fortes pressions », respectant ainsi la constitution et les lois de la république.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut