International › APA

Guinée : démission du ministre de la Justice

Pas d'image

Après plus de cinq ans passés à la tête du ministère de Justice, Cheick Sako a annoncé, lundi, sa démission.Dans sa lettre de démission adressée au chef de l’Etat datant du 20 mai dernier, Me Sako justifie son départ du gouvernement par la rédaction d’une nouvelle constitution.

« Tirant les conséquences de votre silence depuis le 4 avril 2019, jour de notre entretien et de la remise du courrier vous demandant de me remplacer dans mes fonctions de ministre de la Justice et garde des sceaux, je vous présente ma démission du gouvernement », écrit Me Sako.

Il déplore le fait qu’il n’ait pas été « associé » à la rédaction de la nouvelle Constitution en sa qualité de Garde des sceaux et compte tenu de sa position personnelle contre toute modification ou changement de la Constitution en vigueur.


« Vous comprendrez que je ne puisse plus continuer à exercer la fonction de ministre de la Justice et Garde des sceaux », a conclu le ci-devant ministre de la Justice



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut