International › APA

Guinée: échauffourées à Conakry et à l’intérieur du pays

Des scènes de violences ont été notées ce samedi à Conakry et à. l’intérieur du pays à 24 heures de la tenue du double scrutin législatif et référendaire, contesté par les poids lourds de l’opposition.Dans les fiefs de l’opposition, logeant la route Leprince, dans la commune de Ratoma, les commerces sont fermés etle transport paralysé. Des altercations sont enregistrées entre manifestants et forces de l’ordre.

A l’intérieur du pays, notamment à Youmou, le tribunal de paix a été incendié. A Mamou, une école devant abriter des bureaux de vote a été brûlée par des manifestants.

Ce dimanche, les Guinéens sont appelés aux urnes pour élire leurs députés, mais aussi à se prononcer sur referendum constitutionnel.


A ce double scrutin, les partis politiques et organisations de la société civile membres du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC), s’opposent et appellent à des manifestations ce 21 et 22 mars, pour empêcher la tenue de ces élections.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.03.2021

L’Île de Gorée : le site touristique du Sénégal par excellence.

En effet, sa réputation n'est plus à faire. Cette île au large des côtes du Sénégal (pas très loin de Dakar) a longtemps été centre…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut