International › APA

Guinée : lancement de la construction d’un chemin de fer de 130 km

Pas d'image

Le chef de l’Etat guinéen, Alpha Condé en compagnie de son ministre des Mines, Abdoulaye Magassouba, a lancé ce vendredi, la construction d’un chemin de fer de 130 km entre la Préfecture de Boké et Télémélé.Selon Abdoulaye Magassouba, les investissements nécessaires pour la réalisation de cette ligne de chemin de fer, dont les travaux vont durer trois ans et l’acquisition du matériel ferroviaire (24 locomotives et 1 440 wagons) sont estimés à 1,2 milliards de dollars US. Le financement est entièrement pris en charge par les actionnaires de la SMB (Société Minière de Boké).

« La réalisation de ce projet répond aux orientations du Chef de l’Etat et aux directives du Premier ministre, chef du Gouvernement, donnant la priorité à la construction des infrastructures ferroviaires et portuaires et à la transformation locale des produits miniers. Cela doit permettre de jeter les bases d’une véritable émergence de la Guinée », a-t-il indiqué, soulignant de passage que la construction de cette ligne de chemin de fer est de type BOT et d’une durée de trente-trois (33) ans au terme desquels l’infrastructure sera transférée en pleine propriété à l’Etat guinéen.


« Il est important de rappeler qu’avant 2019, la construction de la dernière voie de chemin de fer complète allant d’une mine à un port date de 1974, soit plus de 44 ans. La mise en exploitation de ce chemin de fer permettra à la SMB de transporter en pleine capacité 30 millions de tonnes de bauxite par an et confortera la position de la Guinée sur le marché international de la bauxite », a conclu le ministre des Mines, Abdoulaye Magassouba.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut