InternationalAPA




Guinée : l’opposition exige l’installation des conseils municipaux

Le chef de file de l'opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo a exigé, vendredi à Conakry, l'installation des conseils municipaux issus…

Le chef de file de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo a exigé, vendredi à Conakry, l’installation des conseils municipaux issus des élections municipales du 04 février 2018.« A l’heure qu’il est, personne ne sait quand les maires et leurs adjoints seront-ils installés. Il n’y a aucun communiqué qui donne un calendrier précis. C’est suspect. On est vraiment peiné », a déclaré M. Diallo, président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), au sortir d’une plénière avec ses pairs de l’opposition républicaine.

Poursuivant, il a prévenu les autorités, affirmant que « l’opposition n’acceptera pas la fraude, les anomalies au niveau de la mise en place de ces exécutifs communaux ». « Au cas où les règles de transparence ne seront pas respectées, nous rejetterons les conseils qui n’auront pas été mis en place conformément à la loi », a indiqué Cellou Dalein Diallo.

Neuf mois après la tenue des élections locales en Guinée, aucun conseil municipal n’est installé. Le ministre de l’Administration et du Territoire, le général Bouréma Condé avait annoncé, il y a quelques semaines, la date du 05 octobre 2018 pour l’installation des conseils municipaux. Ce qui n’est pas le cas.