InternationalAPA




Hausse du prix de la baguette de pain à N’Djamèna

Plusieurs boulangeries de N'Djamèna affichent porte close ce jeudi matin, entrainant ainsi une rareté du pain dont le peu qui…

Plusieurs boulangeries de N’Djamèna affichent porte close ce jeudi matin, entrainant ainsi une rareté du pain dont le peu qui existe sur le marché coûte plus cher que d’habitude.Ainsi, la baguette qui coûtait 100 FCFA est passée à 125 voire 150 FCFA, au grand désarroi des habitants de N’Djamèna s’étant rendus ce matin dans les boulangeries encore ouvertes pour la préparation du petit-déjeuner.

Plusieurs travailleurs du secteur contactés par APA expliquent la fermeture des boulangeries par un mouvement de protestation né de l’augmentation du prix du sac de farine de blé. Cette mesure étant elle-même liée à la hausse des taxes douanières imposée à l’importation du sac de farine.

« Depuis plusieurs mois, les boulangeries n’ont pas d’électricité à cause des délestages. Si encore les taxes augmentent, cela pose vraiment problème de continuer à produire le pain », regrette un responsable d’une boulangerie.