International › AFP

Hommage du pape à une religieuse de 85 ans sage-femme missionnaire en Afrique

Le pape François a rendu un hommage appuyé mercredi à une religieuse missionnaire italienne de 85 ans, qui a aidé à mettre au monde 3.000 bébés en Afrique.

« Je l’ai connue à Bangui », lors d’un voyage en Centrafrique en 2015, a raconté le pape argentin à l’issue de la traditionnelle audience du mercredi sur la place Saint-Pierre. « Ce jour-là, elle était venue en canoë du Congo à Bangui pour faire les courses ».

« Elle m’a raconté qu’au cours de sa vie elle avait aidé 3.000 enfants à naître. Quelle merveille! », a ajouté le pape.

La maternité de soeur Maria Concetta Esu se trouve à Zongo, dans le nord-ouest de la République démocratique du Congo

La frêle religieuse sarde, de passage à Rome pour rencontrer des soeurs de sa congrégation des Filles de Saint-Joseph de Genoni, a reçu une médaille des mains du pape.


« C’est un signe d’affection et de remerciement pour tout le travail que tu as fait au milieu des soeurs et des frères africains, au service de la vie, des enfants, des mères, des familles », a expliqué le pape.

Après une formation d’infirmière en Italie puis de médecine tropicale en Belgique, alors puissance coloniale, Sr Maria Concetta a posé ses valises dans ce pays en 1959, un an avant l’indépendance.

Le pape a aussi exprimé sa reconnaissance à tous les missionnaires et religieux à travers le monde, dont les actions de bienfaisance « ne font pas les nouvelles dans les journaux ». Il a évoqué également les cimetières d’Amazonie, où reposent de nombreux jeunes missionnaires morts de maladies.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut