International › AFP

Hong Kong se prépare à une grande manifestation pour le Nouvel An

Une grande manifestation pro-démocratie est attendue mercredi après-midi à Hong Kong au lendemain d’une nuit de réveillon marquée par des actions pacifiques qui ont dégénéré en affrontements entre des protestataires radicaux et la police.

L’ex-colonie britannique connaît depuis juin sa plus grave crise depuis sa rétrocession à Pékin en 1997.

La contestation pour obtenir des réformes démocratiques s’est traduite par des marches pacifiques rassemblant des millions de personnes, mais aussi de violents affrontements entre policiers et manifestants.

Le Front civil des droits de l’homme (FCDH), une organisation à l’origine des plus grandes manifestations pacifiques, a appelé au rassemblement de mercredi, espérant une participation massive.

« Les jeunes ont sacrifié beaucoup de choses pour la justice… 2019 est une prise de conscience », a expliqué à l’AFP, un retraité de 63 ans, dont le nom de famille est Shiu.

Depuis le début du mouvement de contestation en juin, environ 6.500 personnes ont été arrêtées, dont près d’un tiers avaient moins de 20 ans.

« Le peuple sera encore plus déterminé lors de la nouvelle année. Le peuple sait que le futur de Hong Kong dépend de notre capacité à répondre aux cinq demandes », a affirmé le sexagénaire.

Les contestataires réclament notamment une enquête indépendante sur le comportement de la police, l’amnistie pour toutes les personnes arrêtées et la mise en place d’un véritable suffrage universel.


– « Libérez Hong Kong » –

Des milliers de personnes se sont rassemblés mardi soir à travers toute la mégapole pour attendre le passage à 2020, notamment le long du front de mer à Victoria Harbour et dans le quartier de Lan Kwai, réputé pour sa vie nocturne.

Ils ont décompté le passage à 2020 : « Dix! Neuf! Libérez Hong Kong, la révolution maintenant! ».

De petits groupes se sont également rassemblés dans le quartier de Mong Kok, où ils ont mis le feu à des barricades. Le police a alors eu recours pour la première fois de 2020 à des gaz lacrymogènes.

Des manifestants tenant une veillée aux chandelles ont également été arrêtés dans le quartier de Prince Edward.

Plus tôt dans la journée, des milliers de manifestants ont formé des kilomètres de chaînes humaines à travers les rues de la ville. Ils ont entonné « Gloire à Hong Kong », l’hymne de la contestation et brandi des affiches appelant à poursuivre en 2020 la bataille pour la démocratie.

Fin novembre, le camp pro-démocratie avait remporté haut la main des élections locales perçues comme un référendum sur la gestion de la crise par le gouvernement local soutenu par Pékin. La contestation a depuis connu une accalmie avec des affrontements sporadiques.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut