International › APA

Huit civils tués par des assaillants à l’Est du Burkina (médias)

Huit civils ont été abattus, samedi matin, par des assaillants à Kompienbiga et à Diabiga, deux localités situées à l’Est du Burkina Faso, a-t-on appris de sources médiatiques.Selon  l’Agence d’information du Burkina (AIB) qui cite des sources concordantes, c’est environs de 5 heures locales (GMT) que quatre individus armés et circulant à bord de motos ont fait irruption dans une famille à Kompienbiga (village de la commune de Pama et à 15 Km de Pama), tuant trois personnes.

Le confrère ajoute que presqu’au même moment, d’autres individus armés et à moto, également, se sont introduits dans le domicile d’un leader religieux (qui abrite un lieu de culte) à Diabiga (village de la commune de la Kompienga, à 60 km de Pama).

«Ils ont assassiné le leader religieux et quatre autres personnes. Le bilan de l’attaque de Diabiga fait également état de trois blessés dont un grave », indique la même source citée par l’AIB.


Depuis un moment, la région de l’Est du Burkina Faso, frontalière avec le Bénin, le Niger et le Togo, est la cible d’attaques meurtrières non revendiquées.

En l’espace d’un mois, une vingtaine de personnes, en majorité des éléments des Forces de défense et de sécurité (FDS), ont été tuées dans cette zone du pays.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut