International › APA

Huit milliards du Canada pour la santé de 630 000 femmes au Sénégal

Le Canada va financer un projet d’amélioration de la santé et du bien-être de quelques 630 000 femmes et adolescentes âgées de 15 à 24 ans dans les régions sud du Sénégal pour un montant total de 8,5 milliards de FCFA, a appris APA de source médiatique.D’une durée de cinq ans (2018-2022), le projet financé à travers « Affaires mondiales Canada » interviendra dans les régions de Kédougou, Tamabacounda, Kolda, Sédhiou et Ziguinchor, informe le quotidien national Le Soleil.

Le taux de mortalité maternelle et infantile supérieur à la moyenne nationale dans ces régions justifie entre autre les zones d’interventions du projet, a expliqué Dr Oumar Sarr, directeur de la santé de la mère et de l’enfant, cité par le quotidien national. Cette proportion est de 921 décès pour 100 000 naissances vivantes à Kédougou, a-t-il expliqué.

A cet indicateur, Dr Oumar Sarr a ajouté le taux élevé de la prévalence de l’excision chez les filles âgées de moins de 15 ans avec des pourcentages respectifs de 53% pour Sédhiou et 45% pour Kolda. L’autre élément justificatif de ce choix est que la prévalence contraceptive est plus faible dans les régions précitées où persistent les violences basées sur le genre.


Saluant le recul du nombre de femmes décédées en donnant la vie, Cécile Compaoré Zoungrana, représentante-résidente de l’Unfpa au Sénégal, a indiqué que « choix ne pouvait être plus avisé » d’autant plus que les adolescentes continuent de payer le plus lourd tribut avec 629 décès maternels pour 100 000 naissances vivantes au Sénégal.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut