International › AFP

Idriss Déby: le Tchad est « une digue » en Afrique face à l’instabilité au Sahel

Le Tchad « peut se présenter comme une digue » protégeant l’Afrique centrale de l’instabilité qui règne dans plusieurs pays du continent, a déclaré mercredi le président tchadien Idriss Déby Itno, en visite à Libreville.

Au sujet de ses entretiens avec son homologue gabonais Ali Bongo Ondimba, le président Déby Itno a précisé que les deux hommes avaient notamment abordé des questions sécuritaires régionales.

Les questions sécuritaires « pèsent beaucoup sur nos pays, la question de la (situation en) République centrafricaine, ou de Boko Haram (le groupe jihadiste nigérian) ou de la situation sécuritaire au Soudan, ou en Libye qui sont les pays voisins du Tchad », ont été abordées, a déclaré le chef de l’Etat tchadien.

« Le Tchad peut se présenter comme une digue, si ça cède, ça ne serait pas bien », a-t-il souligné pendant une conférence de presse au palais présidentiel gabonais.


M. Déby Itno s’est dit également « très heureux de constater » que M. Ali Bongo Ondimba « va bien » et « qu’il y a eu une nette amélioration de sa santé ». Le président gabonais se remet actuellement d’un accident vasculaire-cérébral (AVC) survenu fin octobre 2018,

Après cinq mois de convalescence à l’étranger, M. Bongo était rentré le 23 mars à Libreville pour un « retour définitif », et avait à cette occasion prononcé quelques mots à son arrivée à l’aéroport.

Depuis, le président gabonais n’a fait aucune déclaration publique, mais a multiplié des entretiens au palais présidentiel avec des chefs d’Etat africains, dont les présidents sénégalais et ivoirien, Macky Sall et Alassane Ouattara.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut