International › APA

Inauguration à Abidjan d’une usine de ciment sino-ivoirienne de près de 18 milliards FCFA

Pas d'image

Prestige Ciment Côte d’Ivoire, une joint-venture sino-ivoirienne, a inauguré jeudi une usine de ciment dans la zone industrielle PK24 sur l’Autoroute du Nord, d’une capacité de 1,2 million de tonnes par an pour un investissement de près de 18 milliards Fcfa, a constaté APA sur place.L’ouverture officielle de l’unité de broyage de ciment a été faite  par le ministre ivoirien du Commerce, de l’industrie et de la promotion  des PME, Souleymane Diarrassouba, qui représentait le Premier ministre.  Il a salué l’implantation de cette usine bâtie sur une superficie de  cinq hectares.  

Cette unité industrielle de  ciment a créé 160 emplois directs et environ 300 emplois indirects. Il  générera un chiffre d’affaires de l’ordre de 40 milliards de Fcfa et  permettra à la Côte d’Ivoire d’augmenter son offre en ciment sur le  marché local et régional. 

Concernant les  travaux d’assainissement et de voirie de la nouvelle zone industrielle  PK24, située à l’Ouest d’Abidjan, M. Diarrassouba a assuré qu’ils «  seront réalisés très prochainement »,faisant savoir qu’ « au cours des  prochaines semaines des décisions seront prises ».  

L’ambassadeur  de Chine en Côte d’Ivoire, Tang Weibin, a encouragé la société à « bien  remplir » ses responsabilités sociales et à réaliser un développement  local pour faire de ce projet un modèle de la coopération  sino-ivoirienne en matière d’investissement privé.

Il  s’est félicité de ce que la Côte d’Ivoire travaille inlassablement à  l’industrialisation,  la modernisation agricole et à l’urbanisation,  toute chose qui devrait renforcer la production du ciment qui est passée  de « 2,4 millions de tonnes en 2011 à plus de 9 millions de tonnes  aujourd’hui ».


La Côte d’Ivoire ambitionne  d’être un pays émergent en 2020 avec une forte contribution du secteur  industriel dans le Produit intérieur brut (PIB) qui devrait passer de  25% à 30%. Pour atteindre cet objectif, l’Etat ivoirien a mis en œuvre  d’importantes réformes structurelles. 

La  société Prestige Ciment Côte d’Ivoire (PCCI) a été créée en janvier  2017. Elle comprend deux lignes de production de 600.000 tonnes annuelle  chacune, soit un volume global de 1,2 million de tonnes de ciment par  an.   

S’appuyant sur son partenaire la Société  Asian and African business management, Prestige Ciment Côte d’Ivoire  adopte un « système de broyage le plus moderne à ce jour en Côte  d’Ivoire : le système de broyage vertical ». Cette technologie avancée  respecte les standars internationaux.   

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut